Histoire du jeux vidéo

Page 4 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Loup le Ven 2 Jan - 16:50

Bon l'année 1985 c'est le départ de la Famicom vers la conquète du monde, l'année 1986 sera l'écrasement du monde du jeux vidéo par Nintendo.
Début 1986 déja, Nintendo fait les comptes pour sa console au Japon et la c'est le drame pour les autres sociétés....6 Millions de Famicom au Japon, la concurence lache et disparait(ou presque) pour le moment. Sinon coté jeux avant le 21 Février c'est plutot calme voire nul, seulement deux jeux de Konami et Capcom, mais pourquoi Nintendo n'avait pas sortie de nouveaux jeux depuis Spetmebre 1985? Et bien car il préparait une révolution dans le domaine du jeux.
Le 21 Février sort Goonies de Konami sortit inaperçu car le meme jour dans tous les Famicom Shop (magasin de jeux vidéo au Japon, tellement la Famicom était coté) sont placés des bornes. Ces bornes permettaient le téléchargement de jeux sur des disquettes, qui fonctionnaient via un péréphérique de la console. Le Famicom Disk System était née.

Ce joli lecteur disquette fonctionnait avec des disquettes proches de cel des ordinateurs. Qu'apportait donc ce péréphérique?
Et bien première chose la possibilité d'avoir de meilleur musique, en effet coté sonore le péréphérique pousse le son de la Famicom. Coté mémoire des jeux, en 1986 le maximum de mémoire pour les cartouches famicom était de 64 ko, avec les disquettes on montait à 128ko. Autre possibilité et non des moindres la possibilité de sauvegardés. Et oui prenez l'exemple de Super Mario Bros, impossibilité de sauvegardé car les cartouches de l'époque ne l'autorisait pas. Maintenant on peux enfin sauvegarder et sa fait du bien... De plus Nintendo réfléchit de la mise en place de concour nationaux via le Famicom Disk System .Maintenant la doulouresue le cout de l'objet en question? 15 000 yens donc environ 130€.
Comment fonctionnait ces disquettes?
Déja vous alliez aux magasins de jeux vidéo, vous alliez vers une borne ou il y avait pas la queue, et vous mettiez votre disquette dans une ouverture, vous selectionnez le jeux qui vous intéressait et vous payez, ensuite vous pouviez jouer jusqu'à ce que vous en aillez assez et que vous mettiez un autre jeux deçus. Le prix du jeu? Et bien seulement 4€^^. Vous avez bien lu un jeu 4€ et maintenant allez prendre une corde et allez vous suicidez ou sinon prenez un pavé et balancé le chez les producteurs de jeux vidéo, à vous de voir^^.
Le péréphérique sortit avec un martellement de pub et avec 7 jeux, 6 étant d'anciens jeux de Nintendo comme Soccer et Super Mario Bros. Le 7ème jeux n'était autre que The Legend Of Zelda... Déja le succès du péréphérique était annoncé par la sortie de ce jeux avec 1.69 millions de jeux vendus.

Le meme mois la Nes sort au Canada et une sortie en Europe est étudié trés sérieusement. En 3 mois, 21 nouveaux jeux sortent dont un seul sur le Famicom Disk System. Fin Mai, sort un jeux qui va encore aider Nintendo à conquérir le marché enfin à renforcé leur domination écrasante plutot. Enix sort le jeux Drahon Quest, RPG fabuleux, coloré, les Japonais tombent amoureux 1.3 millions d'exmplaires se vendent comme des petits pains.

Une semaine après Nintendo sort sur le Famicom Disk System un nouveau jeu la suite de Super Mario Bros, il s'agit de Super Mario Bros 2. La suite a du etre fait trés rapidement tellement les fans ce sont révélés nombreuses, ce jeux n'a pas réussi à égaliser avec son frère surtout du fait que peu d'évolution est au menu mise à part un niveau de difficulté acrue (a quand un spoil de ce jeux?^^ en tout cas je souhaite bonne chance à la personne^^).
L'été s'annonce toujours aussi bon, les jeux de Famicom sortent à une cadence de plus en plus importante, aucun jeux important n'est à citer à ce moment, sauf peut etre Volley Ball ainsi que Metroid qui se vendent tout deux à plus d'un millions d'exemplaires encore une fois. Pour la petite histoire Metroid a été programmé par un groupe de programmateur que Nintendo ne savait pas quoi faire^^, ils ont bien réussi leur coup en tout cas^^.

Volley Ball (version Nes et pas Famicom)

A remarqué que le 1 Jullet Sharp en accord avec Nintendo sort la Twin Famicom, une famicom avec un disk system intégré pour le prix de 32 000 yens dons dans les 300€.

A voir surtout le bouton eject qu'il n'y avait pas sur la Famicomn bouton qui préfigure la Super Famicom.
Fin Jullet on remarque une accélération de la sortie des jeux sur Famicom Disk System et surtout l'apparition des éditeurs tiers sur ce support.
Le meme mois Capcom sort son jeu Ghost and Goblins, jeu extrément difficile à terminer. Ce jeu est assez spéciale car il s'agit du premier jeux avec une cartouche de 1 mo de mémoire pour rapelle la place sur les disques étaient de 128 ko. Avec le temps le nombre de jeux supérieur à 128 ko allait etre de plus en plus nombreux.

Pendant le mois de Septembre on remarquera la sortie plus ou moins officielle de la Nes en Europe (c'est assez compliqué^^) qui est distribué en compte goute, laissant ainsi à la Master System de Sega de s'installer (heureusement pour eux). Fin Septembre on voit la sortie sur Famicom Disk System d'Akujimo Dracula. Il s'agit ni plus ni moins de notre Castlevania^^. La seul différence la possibilté de sauvegarde et sa aide bien^^.

Entre Octobre et fin Décembre , on voit la sortie d'environ 50 jeux dont 2 jeux d'un éditeur tiers pas trés important du nom de Square. Ces deux jeux sont des échecs cuisant. On peut voir aussi la sortie d'un jeux édité par Sony, Seikuma 2.
Pour cette fin d'année on remarquera surtout la sortie de Partena no Kagami (alias Kid Icarus). Le petit jeux trés simpa sort sur FDS et se vendra à un peu plus d'un millions d'exemplaires.

Bon pour résumer l'année 1986 pour Nintendo c'est au Japon 12 jeux vendus à plus d'un millions d'exemplaires et 120 jeux de sorties soit plus du double de l'année d'avant. C'est aussi la sortie de la Nes en Europe et le début du Famicom Disk System. Seul point noire, la préparation de la PC Engine de Hudson Soft et Nec, la menace est assez sérieuse, pour que Nintendo prépare une contre-attaque. Mais pour le moment Nintendo roule sur de l'or...


Dernière édition par Loup le Sam 3 Jan - 18:13, édité 1 fois

Loup

Messages : 299
Date d'inscription : 11/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Loup le Ven 2 Jan - 19:45

L'nnée 1986 en voyant la domination total de Nintendo, et bien l'année 1987 ne sera guère différente.
Début 87, Nintendo of America avoue avoir vendu 3 millions de consoles (en 1 an). Ces ventes écrasaient la concurence aux USA. Le début 87 s'annonce au Japon trés bon, 8 jeux sortis pour ce mois (le mois d'après noel), le 14 Janvier Nintendo sort sur le Famicom Disk System Zelda 2.


Le jeu s'inspire largement de Super Mario Bros qui était alors à la mode. Quelques jours plus tard, Enix sort son Dragon Quest 2, cette fois-ci encore le succès est au redez-vous et imaginez la tète d'Enix quand ils virent leur vente passer de 1.49 millions à 2.41 millions d'unités vendues.

Peu de temps après Bandai sort son jeu à licence Ultraman.
Moral de l'histoire le mois de Janvier a fait trés trés mal. Sinon début 1987 après l'annonce de Hudson Soft de sortir la PC engine, Nintendo décide de mettre en place le plan anti-Pc Engine et annonce au grand public que une console est en cours de création pour prendre la relève de la Famicom, les journalistes n'obtiennent aucune information sur la bète car aucun plan n'était en place. Enfin moral de l'histoire les gens ne tournèrent pas le dos à Nintendo^^.
Le reste du début de l'année ne verra pas de grandes sorties de jeux mais on remarquera que de plus en plus de producteurs dévellopent sur FDS. En Mars, Square commence à devenir un éditeurs important en sortant de nombreux jeux( 4 début 1987) mais chaque jeux creuse le déficit de la société....
Le 14 Avril 1987, sort le jeux Morita Shogi , un jeu de jeux de sociétés, ce jeux passe inaperçu sauf sur un point, le jeux possède une pile de sauvegarde, il s'agit du début de la démocratilisation de la pile à sauvegarde qui permettra plus tard la disparition du FDS. Pour l'été 1987 coté sortie Japon, la cadence de sortie est de plus en plus élevé mais peu de jeux sortent du lot. On notera juste la sortie de Yume Kōjō: Doki Doki Panic de Nintendo


Bon celui qui ne voit pas à quoi ressemble ce jeux il sort^^, il s'agit ni plus ni moins le futur Super Mario Bros 2 (pour les USA).
les avancés importantes se font surtout aux USA, ou dès Aout, The Legend OF Zelda sort (grace au pile de sauvegarde), le jeux est trés facilement remarquable grace à sa boite or. Juste avant d'autres jeux sortis aux Japon étaient édités aux USA comme le jeu alors renommé Castlevania, on aura la meme chose avec Kid Icarus, Metroid, etc....
En Aout Konami sort Dracula 2, qui est plus connue chez nous sous le nom de Castlevania2, se veut extrément complet avec un game play trés abouti permit aux monde occidentales de connaitre Castlevania.

L'année 1987 se termina sur plus de choses importantes, déja le 30 Octobre, la PC Engine sort du fait du peu de hits sortit fin 87 (et meme 87 tout court). Cette console était largement supérieur à la Famicom, mais peu de choses changeait pour la console qui continuait sa vie tranquille, il semblait que Nintendo dormait calmemant, et il y avait de quoi.
Noel 87 se fera avec Rockman (Megaman de chez nous) qui fait une sortie mondiale, trés rare pour l'époque. Autre sortie et une surprise de taille, Square au bout du roulot décide de mettre ces dernièers économies à la poubelle en dévellopent un jeux inspiré des Dragon Quest, ce jeux se nomme Final Fantasy.


Pour un dernier jeux, et bien c'était loupé, le jeux c'étant tellement bien vendu aux Japon, Square évité la faillite et commença le dévellopement de Final Fantasy2^^.
Enfin il faut rajouter la sortie de Metal Gear sur Famicom, édité par Konami.


Ce jeu était assez révolutionnaire pour l'époque car avant il s'agissait de simple jeu de shoot et rien d'autres, avec Metal Gear on commence à avoir le jeu de shoot/infiltration.
Bon l'année 87 se termine avec cette fois-ci 187 jeux sortis. Coté jeux à plus de 1 millions on arrive à 4 jeux on est loing des 13 de l'année d'avant. La concurence commence à apparaitre avec la PC Engine.


Dernière édition par Loup le Sam 3 Jan - 14:31, édité 1 fois

Loup

Messages : 299
Date d'inscription : 11/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Loup le Sam 3 Jan - 0:40

L'année 1988 a été pour la Famicom la meilleur année, à ce moment la on peut dire que c'était le maximum de l'envol de Nintendo, l'age d'or commençait vraiment.
Le mois de Janvier commeça encore une fois de façon normal et calme avec seulement 9 jeux, dont 1 seul de Nintendo cela montre à quel point les éditeurs tiers étaient productif. Le mois de Février fut totalement autre, avec la sortie de Dragon Quest 3.


petit vidéo du jeu^^.
Pour rappel les 2 épisodes d'avant c'étaient vendu à 1.3 millions et 2.4 millions d'exemplaires tout était à penser que celui-ci se venderait encore plus. Aussi seulement 1 millions d'exmplaires étaient près, donc on imagine que tout le monde ne serait pas servis le jour J. C'est pourquoi des milliers de fan commencèrent déja par dormir sous des tentes en attendant l'ouverture des magasins. Le Mercredi 10 Février arriva ainsi que les premiers rayons de soleil. A l'ouverture la ordre de fan envhahi les magasins t achetèrent tous les exemplaires. Le Mercredi étant un jour d'école, beaucoup d'élèves n'allèrent pas en cours à cause du jeu, c'est ainsi que Nintendo eut 680 plaintes d'écoles primaires. Le ministère de l'éducation demanda alors à Nintendo de sortir ces jeux à succès les week end ou les jours fériés^^. Que d'histoire pour un jeu qui se vendit à près de 3.8 millions d'exemplaires au Japon, l'age d'or de Dragon Quest.
Le mois de Mars sera lu par contre calme du coté de la Famicom, la Nes étant alors sortie partout en Europe de l'Ouest et aux USA.Le mois d'Avril lui aussi sera calme, néanmoins on peut citer un jeux original. Il s'agit de 3D Hot Rally.

Le jeu est une course de rally, ce jeu peut etre concidéré comme le précurseur du grand et de l'unique Super Mario Kart. De plus le jeu fonctionnait aussi avec des lunettes 3D.



Ecoutez le son vous entedrez alors la qualité sonnore du FDS. Le jeu n'a par contre pas fait sensation, mais le concepte des lunettes est originale^^.
Les mois de Mai jusqu'à Octobre furent vraiment sans grande sortie, néanmoins remarquons la disparition progressive du nombre de jeux sortant sur FDS, celui-ci commençait son déclin. Il faut aussi remarquer que Nintendo commence à donner des informations sur sa future console dont on sait déja que son architecture sera proche de l'ordinateur Apple 2 GS. Aussi on annonce la Super Famicom comme étant un hybride entre la console et l'ordinateur, idée trés en avance sur son temps il faut l'avouer (mais bon la suite c'est une autre histoire^^).
Le mois d'Octobre lui allait avoir sa liste de nouveauté. Déja la sortie de la Megadrive au Japon, la première console 16 bits de Sega. Deuxièment aux USA la demande d'un seconde Super Mario Bros se fait de plus en plus sentir, aussi le "vrai" Super Mario Bros 2 rsiquait d'après les dirigeants de Nintendo de rébuter le public, donc il fut décider d'empreinter un jeu, Doki Koki Panic et de remplacer les 4 personages jouables par Mario, Luigi, Toad, et la princesse Peach et voila le tour est joué, vous me direz foutage de ..... . Et bien je suis d'accord avec vous.

Doki Doki Panic

Super Mario Bros 2
La production du jeu n'a pas du leur coté cher je pense. Enfin le jeu se vendit au monde tout de meme 7 millions d'exemplaires, comment se faire de l'argent facile....
Sinon pour géner la sortie de la Megadrive et sortir une vraie suite à Super Mario Bros, Nintendo sort le 23 Octobre Super Mario Bros 3. Le jeu à l'origine qui devait etre dévelloper sur FDS fut porté sur cartouche cela entrainat à brève échéance la disparition de la FDS.

Cette fois-ci contrairement à Super Mario Bros 1, le jeu n'était pas linéaire et on pouvait choisir dans quel monde allé, avec la présence de racourcie comme les flutes, le gameplay est extrément travaillé. Cette fois-ci Mario peut se transformer en de nombreuses formes (plus que sur Super Mario World), en tout 6 formes si je compte bien^^. De plus les boss sont extrément variés, cette fois-ci nous devons battre les fils de Bowser. De plus le jeu proposait en plus le jeu Mario Bros ou l'on doit affronter son rival.
Le jeu via de nombreux postes publicitaires et le film "The Wizardé remporta un immense succès. Alors que en Europe la guerre Nintendo-Sega était 50-50, la sortie de Super Mario Bros 3 permit de faire gagner à Nintendo un petit avantage sur sa rivale la Master System.

Cet extrait de la fin de The Wizard se passe dans un duel sur Super Mario Bros 3, vive la pub gratuite^^. Mais alors je dirais meme pub abusé, des comme ça on en fait plus^^.
Coté graphique, Super Mario Bros 3 est trés beau il faut avouer. L'année 1988 se terminera avec quelques 50 jeux, dans le quel certains hits apparaissent, un an après la sortie de FF, Square continue à vouloir devenir riche en sortant FF2, le jeu est encore un succès, il faudra peu de temps encore pour que les FF soit aussi populaire que les Dragon quest. Le 12 Décembre sort Tetris, le célèbre jeu qui remporte de suite un grand succès avec plus d'un millions de vente aux Japon. Enfin pour finir l'année un nouvel épisode de Rockman sort.
Plus personne ne peut arréter la Famicom lancé pour de bon.
Cette année se termine avec 190 jeux sortis en un an, trés bonne performance. A cette époque 1000 Famicom/Nes trouve aquereur par heure, ainsi certains de chez Nintendo sont sceptiques par rapport à la future venue des consoles Nintendo, la Game Boy.

Loup

Messages : 299
Date d'inscription : 11/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Loup le Sam 3 Jan - 18:14

Vous verez peut etre que j'ai édité des sessions et c'est normal car en faisant mes recherches personnels quelquers fois je trouve des choses c'étant passer avant que je dois citer par leur importance, désolé du dérangement.

Loup

Messages : 299
Date d'inscription : 11/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Loup le Dim 4 Jan - 1:05

Suite à une année 1988 en apotéose, l'année 1989 parrait plus noire pour la Famicom, déja la sortie de la Megadrive (nettement supérieur à la Nes), aussi la sortie prochaine de la Super Famicom, tout cela n'aidairent pas la Famicom, mais attention tout cela n'empèche pas que la Famicom continue de briller d emil éclat^^.
Le mois de Janvier vue la sortie de 13 jeux venant que d'éditeurs tiers et seulement deux jeus sur FDS. A la meme époque la Famicom se vendait à 1000 éxemplaires par heures!!!Chiffre incroyable. Le meme mois, Nintendo annonce la sortie de la Super Famicom pour 1990, et enfin on a des indications sur la bète, manette à 6 boutons, 16 bits, etc... Bon bref tout ce qu'il faut pour mettre ko la Megadrive.

Le prototype que l'on voit au dessus devait permettre via un gros adatateur il faut avouer (que l'on voit en haut à gauche et à gauche de la Super Famicom) de jouer avec des jeux Famicom. Bref de long jours était attendu pour la console. Le mois de Février vera la sortie de 15 jeux. Rien de particuliers sauf la sortie de Famicom Jump Eiyu Reden, un jeu action RPG de Bandai s'inspirant du monde de Dragon Ball Z.

Sa ressemble assez à Dragon Quest, heureusement que ce jeux sortie sur Famicom sinon aucun jeux n'aurait dépassé le million durant l'année 1989 sur Famicom....
Le mois de Mars est calme coté sortie, rien à signaler de particulier si ce n'est 3 jeux sur FDS en pleine agonie depuis fin 1988. En effet depuis 1988 les éditeurs tiers boudent se support, meme Nintendo le boude. Pourquoi bouder une tel évolution?
Déja la taille des disques est limité à 128 ko, alors que à l'époque les jeux de 1mo était courant. Autre problème 4€ par jeux sa rembourse pas l'investissement pour dévelloper un jeux, surtout que dans les 4€, les 3/4 allait à Nintendo au tant dire que les éditeurs tiers allait faire la manche dans le métro pour arrondir les fin de mois. Et enfin le dernier argument est surtout le fait que des disquettes c'est facile à hacker donc en voyant la recrudécence de copie le suport fut abandonné. Nintendo commença à annuler Super Mario Bros 3 et Famicom Wars et les mirent sur cartouches. Le FDS n'aceuillera que peu de titres maintenant et généralement des portages d'anciens jeux à bas prix, un peu comme les jeux qui sont vendus à bas prix car ils sont sortis 3 ans avant.
Avec seulement 9 jeux sortis en Avril sur Famicom, il y a vraiment rien à dire sur cette console. Par contre coté sortie de chez Nintendo on doit remarquer la sortie de la petite Game Boy qui remportera un immense succès à travers le monde et se vendra au tant que la future PS2. Il est vrai que sur ce coup la Famicom est un peu laissé derrière ce mois-ci par sa nouvelle petite soeur.
Je dois néanmoins parler d'un péréphérique qui passa inaperçu malheureusement et qui ne fit parler de lui que en 2005-2006. Il s'agit du Power glove.

Petit objet qui sortit au prix de 100$ au Japon et aux USA. Celui-ci fut plutot remarqué par sa pub dans le film The Wizard, ou le jeune homme se nommant le magicien porte lui meme le gant et nous fait une démonstration de son utilisation.

Voila une démonstration venant d'une pub. Comme vous le voyez le Power Glove est simplement une wiimote avant celle-ci, d'ailleur certaines personnes ont réussi à faire fonctionner ces gants sur la Wii^^. Bon coté vente sa été un..... échec. Peu de jeux fonctionnait avec et le prix assez cher ne permire pas aux vente de décoller. Mais la technologie reste intéressante^^.
Le mois de Mai et Juin furent trés tranquille coté sortie, vraiment rien à dire. Heuresement (et surtout pour moi^^) le mois de Juillet fut plus intéressant avec la sortie de Mother, bon petit rpg made Nintendo. Sinon autre sortie qui m'a assez étonné il s'agit de la sortie de Spaltter House sur la console de Nintendo alors que les portages de l'arcade seront surtout sur Megadrive. Bon je préviens on est loin de la version Megadrive^^.

Les derniers mois de l'année 1989 ne furent pas bien important avec la sortie d'une cinquantaine de jeux dont 4 sur FDS. Au revoir grand FDS, et paradis des joueurs.
Le 16 Octobre 1989 sortit néanmoins un apparariel pour le moins extraordinaire pour l'époque. Il s'agit du .

Le péréphérique coutait le prix de 19 800 yens dont dans les 150€-200€. A quoi servait l'appareil? Et bien à faire plein de choses, comme parié aux courses de chevaux, ou encore de jouer en bourse!!! Il ne sortit que au Japon et ne remporta pas le succès avec seulement 13 000 adaptateurs dont 5 000 en entreprise tout de meme. Il faut voir l'idée de Nintendo alors, relier tout le monde via une communauté Nintendo. Cet idée avait une avance de 20 ans sur elle. Il a falut attendre les "next-gen" pour qu'on reparle de cette idée. Nintendo père de l'évolution du jeux. L'année 1989 se termine au Japon avec beaucoup de nouvels sortis mais aucune qui valent la peine qu'on en parle... On peut signaler la sortie de Castlevania 3 au Japon sur support cartouche. Le jeu est trés joli et permet de jouer avec 4 personnages différents dont Alucard. Mais cette information reste pour les fans. On peut néanmoins préciser qu'il sortit en Europe après Super Castlevania 4, le 3 étant après le 4 c'est bien connue, petite incoréance de Nintendo et Konami.
Bon l'année aura vue la sortie de 168 jeux et la console devenait de plus en plus populaire donc l'année 1989 est quand meme trés faste pour Nintendo mais avec moins de hits puisque les regards commencent à etre tourné vers la Super Famicom.


Dernière édition par Loup le Dim 4 Jan - 12:33, édité 1 fois

Loup

Messages : 299
Date d'inscription : 11/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Rock7 le Dim 4 Jan - 2:55

MERCI LOUP !!
je me rend compte que j'ai lu tout tes article sans te féliciter !!
Tu fait du super bon boulot !
sa te dirait de mettre les même article sur mon "site" ?! je peux le faire moi même sin t'as la flemme de copier/coller !
Et ce splaterhouse ! il est juste super sur nes !!
Aller bonne continuation ! et répond moi vite ! Wink
avatar
Rock7

Messages : 430
Date d'inscription : 09/12/2008
Localisation : Le 78

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/VICTORLUZ

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Loup le Dim 4 Jan - 12:20

Moi perso sa me dérange pas, une transcription devrait déja avoir lieu sur le site de snes fr, le site d'ou vient Hedge. Donc no problem, mais fait gaffe car quelques fois je reviens deçus et quand j'aurais tout fini je reviendrais un peu la deçus pour corriger les fautes, et rajouter un ou deux trucs que j'ai vue il y a peu de temps^^.
Et sinon sur la Famicom j'ai remarqué que j'ai oublié de siter un truc que je rajouterais je sais pas trop quand^^.
Mais sinon merci de cet entousiasme^^.

Loup

Messages : 299
Date d'inscription : 11/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Loup le Dim 4 Jan - 13:09

L'année 1990 sera pour la Famicom la dernière grande année de vie après quoi la Super Famicom arrivant va petit à petit mettre à la retraite cette merveilleuse console.
Mois de Janvier tranquille, rien à dire. Si ce n'est que 4 jeux...Le mois de Février est bien meilleur avec la sortie de Dragon Quest 4 au Japon.


Avec 3.04 millions d'exemplaires vendus, le jeu est vraiment le dernier grand jeux de la Famicom. Pour la petite information, la meme version mais relooké est sortie sur DS (sa vaut le coup). Le mois de Mars vera son lot de sortie dont un jeux sur FDS, il y a des gens qui devaient encore y croire. Le mois d'Avril sera lui extrément bon coté sortie sur la console. Déja la sortie de Final Fantasy 3, un trés bon RPG, qui met l'accent sur la possibilité de cahnger de classe, il annonce le futur accens mis sur les futur Final Fantasy.


Le jeu est il faut l'avouer extrément joli et devient ainsi le premier Final Fantasy à s'etre vendue à plus de 1 millions d'exemplaires au Japon. Quand on pense que à l'origine Square était en faillite avant le premier FF.....
Le meme mois Nintendo sort son jeu Fire Emblem.


Cette fois-ci les graphismes sont plutot joli, et le principe du jeu qui est un tactical-RPG étonne beaucoup. Je ne suis pas sur à 100% mais qui est probablement le premier Tactical-RPG. Le principal intéret de se titre est dans son game play novateur inspiré de Famicom Wars.
Encore le meme mois Hudson sort sur FDS (et c'est étonant) son jeu Bomberman, il s'agit de la première fois que le petit personnage apparait sur l'écran de la Famicom.
Le mois de Mai est tranquille avec la sortie de 2 jeux sur la FDS, qui sont tout simplement des remaks. Les mois de Juin, Juillet et Aout sont tout aussi calme aux Japon, aux USA Super Mario Bros 3 sort enfin! Le film The Wizard vise à lui faire de la publicité.Cela fonctionne trés bien avec 17.28 millions d'éxemplaires vendus au monde. Une des meilleurs vente de jeux. Malheureusement la sortie de Super Mario Bros lui fait un peu d'ombre et aurait pu mieu se vendre si son grand prédecesseur ne c'était pas vendu à 40 millions d'éxemplaires.
Le mois de Septembre se fait avec la sortie de Rockman 3, cette fois-ci le jeu est encore plus joli graphiquement et propose un nouveau game play avec la possibilité de glisssé. Il sortie 2 mois après aux USA, les Européens attendront 1992... Le mois d' Octobre est calme et la Famicom ne profite pas de la sortie trés prochaine de sa future grande soeur.
Le mois de Novembre est tranquille coté sortie. Le 21 Novembre Nintendo sort son artillerie lourde avec la Super Famicom. La console coute 2 fois plus cher que la Famicom lors de sa sortie, mais le succès est au rendez-vous. 300 000 unités vendues en une journée...
Bref l'avenir de la Super Famicom s'annonce radieux, celui de la Famicom ne s'annonce pas radieux surtout que l'extention qui devait permettre de lire les jeux Famicom a été annulé, donc c'est pas la joie pour la Famicom.
Le mois de Décembre est néanmoins trés riche du coté sortie de jeux.
En cette fin 1990 la Famicom c'est vendue au Japon à près de 12 millions d'exemplaires!!! et elle devient du meme coup la console la plus populaire de l'époque loin devant l'Atari 2600.

Loup

Messages : 299
Date d'inscription : 11/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Loup le Dim 4 Jan - 13:43

Maintenant je vais vous parler des dernières années de vie de la Famicom, une chute qui fut néanmoins longue.
L'année 1991 fut encore trés bonne pour la Famicom, avec déja la sortie de Super Mario Bros 3 en Europe, enfin!!! Cette sortie va permettre à la Nes de prendre le large devant la Master System. Hudson sort son Bomberman 2 sur la console. Le nombre d'éditeurs tiers restent sensiblement le meme, néanmoins on voit la disparition des sorties régulière de FF et autre Dragon Questn Nintendo se voit aussi moins présent, mais sort encore des jeux comme Mario Open Golf. Rockman 4 sort en Décembre et affiche de trés bon graphisme. ,il arrivera chez nous que en 1992 quand meme...
Enix sort son Dragon Quest 3 aux USA, 1 an après le 2 aussi sorti aux USA. Le succès n'est pas extraordinaire, mais bon c'est déja ça.
Une année avec encore beaucoup de jeux environ 155 jeux. C'est assez énorme alors que la Super Famicom est commercialisé aux Japon et aux USA.
L'année 1992 va voir une diminution notable du nombre de jeux. On passe de 155 jeux à 92 jeux. Enix sort son Dragon Quest 4 aux USA. Fire Emblem 2 sort aux Japon. Graphiquement il est juste amélioré. Sinon rien de novateurs. Nintendo sort Super Mario USA, qui est en réalité juste notre Super Mario Bros 2 qui est édité aux Japon. Face aux succès de Yoshi, Nintendo décide de sortir Yoshi's Cookie sur Famicom, mais rien de bien joli dans ce jeux, qui est un tétris like. Enfin en Décembre le traditionnel Rockman sort, il sortira aux Europe en 93 sinon sortit au meme momant aux USA. Graphiquement il repousse encore un peu plus les possibilités de la console. Castlevania 3 sort enfin en Europe.
L'année 1993 ne comportera que 52 jeux. Alors la rien d'important à dire sauf que Konami sort son Castlevania sur cartouche en vue du déclin de la FDS mort depuis Juillet 1991. Heureusement le 1èr Décembre, Nintendo sort la New Famicom, il s'agit d'une nouvelle version de la Famicom plus joli mais qui n'apporte rien de nouveau, la console est vendue aux prix de 9 800 yens.

La console sinspire largement de la Super Famicom. Enfin un petit Rockman 6 qui ne sortira pas en Europe. Graphiquement il pousse la Famicom à ses derniers retranchements.

L'année 1994 sera l'année des derniers jeux sur la Famicom....
Le 19 Février Nintendo sort The Legend of Zelda sur support cartouche et aussi Wario no Mori. Ces deux jeux sont les derniers de Nintendo sur la Famicom. Le 27 Février Square sort Final Fantasy 1&2. Le 22 Avril sort le jeu DATACH J league Super Top players de Bandai.

Le 13 Mai Coconuts sort Pachislop Adventure 3.
Le 27 Mai EAV sort J League Winning Goal.

Enfin le dernier jeu sort le 24 Juin 1994, édité par Hudson. Il s'agit de Takahashi Meiji No Daiboken 4. La console c'est vendus à 62 millions d'éexmplaires dans le monde.
En 1995 alors que les yeux sont tournés vers la PS1 et la Saturn, Nintendo of America arrète la distribution de la Nes du fait de vente en déclin (sa se comprend) et du fait du peu de nouveau jeux sortant sur cette plate-forme. Seul aux Japon la console continue d'etre vendus. Le FDS fonctionne toujours via Nintendo. Mais aucun jeux ne sort sur la Famicom.
En 2003, alors que la Game Cube et autre console 128 bits commencent à se livrer une enième guerre des consoles, Nintendo annonce la fin de la production de la New Famicom!!!20 ans après son apparition la console cesse enfin d'etre produite. C'est alors qu'une folie pris le Japon par rapport à la fin de la Famicom. Une immense exposition eut lieu sur la vie de la Famicom avec tous les jeux sortient sur le support et ainsi que les péréphériques. La meme année les magasins de jeux vidéos se retrouvèrent en ruptur de stock en ce qui concernait les jeux Famicom et la New Famicom!!! Nintendo fut saturé de gens voulant faire réparé leur console, leur FDS et pour mettre des jeux sur les disquettes de la FDS. Nintendo en profita pour sortir 3 séries de Famicom minies, dont les 2 premières versions arrivèrent chez nous. Près de 30 jeux furent réédités. Ce fut la seconde naissance de la Famicom.
Depuis la Famicom revit dans nos coeur puisque les jeux sont réédités sur la virtual consol de la Wii. Enfin que penser de New Super Mario Bros? N'est ce pas un retour au source? Le récent Megaman 9, qui est tout simplement de la qualité des meilleurs jeux de Nes, n'est ce pas un retour au source aussi? De plus son succès commercial mondial, est extraordinaire. On pourrait dire sans mentir que levéritable dernier jeux de Famicom/Nes a été Megaman 9, et qu'il a conquéri la Wii, la Xbos360, et la PS3. Et pour conclure que penser de l'annonce de Capcom par rapport Megaman 9?
"Nous(Capcom) y pensons sérieusement avec l’équipe américaine. Mais la différence fondamentale de technologie ne nous permet pas à l'heure actuelle de le faire. Il va nous falloir développer un programme pour faire un pont entre les cartouche NES et la technologie d’aujourd’hui."
Que cela veut dire? Probablement que bientot la Famicom aura le droit à un nouveau jeu peut etre.

Regardez donc ce kit, qui n'est pas le jeu en lui-meme malheuresement... Mais cela veut dire quoi sauf que la Nes existe toujours?
Coté concurence, la Famicom n'en connue pas au Japon ou de moins celle-ci fut tellement insignifiante. On pourrait citer la Pc Engine mais c'est tout. Désolé pour Usul mais la Master System fut un grand échec au Japon. Aux USA, elle détenait 90% du marché, peut-on parlé de concurence? Seul en Europe la concurence existait avec la Master System, bien que la Nes soit au-dessus d'elle d'un point de vue vente.
Sans la Famicom, le jeu vidéo actuelle ne serait pas ce qu'il est. Final Fantasy , Dragon Quest,Megaman, Mario, Zelda, Metroid, viennent de la Famicom. Sans la Famicom, la crise de 1983 aurait englouti le jeux vidéo probablement. Et si on regarde l'effet sur la concurence elle fut trés bonne, la Megadrive est issu de la concurence avec la Famicom, et la Pc Engine pareille. La Wii n'est elle pas l'évolution du projet Power Glove de la Nes?
Sans la Nes, nous ne serions probablement pas la pour parler de rétrogaming ou du moins beaucoup d'entre nous ne serait pas la.
La Nes fut réellement l'évolution la PLUS importante pour le jeux vidéo.

La prochaine fois, avant de parler de la Master System je parlerais un peu des rivales de la Famicom et la Master System, enfin il y en a tellement peu en plus.

Loup

Messages : 299
Date d'inscription : 11/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Loup le Dim 4 Jan - 16:23

Bon voila, je vais vous parler vite fais de ces autres consoles qui sont passés tellement inaperçu que je ne peux presque rien dire dessus.
Déja en 1983, on avait quoi comme console contre la Famicom, la futur Master System, la PV-1000 de Casio, la Super Cassette Vision de Epoch, l'Atari 2600 d'Atari, l'Intelivision de Mattel, et d'autres encore probablement.
La PV-1000
Issu du travail de Casio, était vendu au prix de 139$. Coté harware le CPU est à 3.5 Mhz(supérieur à la Famicom), par contre le nombre de couleur affichable fait pitié avec seulement 8 couleurs....

Coté Software, presque rien, c'est à peine si on trouve des infos sur la console. Bon rideau, et merci Casio pour les calculatrices.

Super Cassette Vision
Sortie aux prix d'environ 130$. Elle passa aussi inaperçu ou presque.

Le harware c'est un CPU à 4Mhz (l'équivalent de la Megadrive), et couleurs c'est une palette de 16 couleurs....Bon moral de l'histoire sa vaut l'Atari 2600. Besoin de précisé que sa été un échec?

Plus tard en 1985, une société la CCE sort un clone de l'Atari 2600 au Brésil, la Supergame VG 3000.

Harware c'est une Atari 2600 et software c'est de la....... . Bon vous avez compris.

En 1990, maintenant on a Amstrad qui veut rivaliser avec la Nes. Alors la moi je dit: Loooool. En 1990 la Nes c'est intouchable mais on essaye encore de la détroner, mais bon c'est pas grave.

Un petit CPU à 3.3 Mhz, palette de couleurs de 16 couleurs..... . Software presque inéxistant avec 25 jeux.... et fin de vie 1 ans après. Bref nul et des gens en ont achetés puisque 150 000 consoles ont trouvés acquéreur....

Enfin la vrai rival autre que la Master System fut l'Atari 7800. Console d'Atari sortit en 1984 pour remplacer l''Atari 2600.

Bon les manettes on dirait merci à Nintendo. Bon coté CPU c'est équivalent à la Famicom, avec un bon 1.79 Mhz. La ram était supérieur avec un petit 4 ko au lieu de 2 pour la Famicom. Coté couleur c'est bien supérieur à la Famicom avec une palette de 256 couleurs dont 25 affichables en meme temps. Bon il faut avouer l'Atari 7800 était supérieur à la Famicom. Sortit en Mai 1984 comme test de marché, la console se vendit bien ce qui permit une sortie en Juin 1986... aux USA . De plus la campagne marketing ne couta à Atari que 300 000$, on imagine largement que la Nes eut un aspet marketing bien plus marqué. De plus la Nes avait un arguement important, Super Mario Bros. La guerre n'aura meme pas lieu puisque la Nes domine de suite la console d'Atari. Nintendo se fera un bon 80% de part de marché, laissant le reste à l'Atari 7800 et la Master System. Atari aurait eu 12%, de part de marché donc devant la Master System. Coté jeux et bien certains surpassait les jeux de Nes, mais il y en eu que 60 au total.

Bon voila un bel échec, dommage car il y avait du potentiel, mais la crise de 1983 avait bien détruit la réputation 'Atari. Atari voyant l'échec abandonne la course pour les 16 bits et attent la suite avec sa future Jaguar qui marquera la fin de la société.

Loup

Messages : 299
Date d'inscription : 11/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Loup le Lun 5 Jan - 0:13

Bon je vais rajouter une ou deux consoles dans cette petite série.
La Pyuuta de Tomy en 1984.


La RDI Halcyon en 1985

Seulement deux jeux sur cette console...

La Dina 2in1

Les jeux venaient de la Coleco vision et de la Sega SC 3000.


L'Action Max

5 jeux sur cette console....

Bon bref des consoles qui mériteraient meme pas d'etre citer mais il faut avoir pitier...

Loup

Messages : 299
Date d'inscription : 11/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Tim le Lun 5 Jan - 14:57

Je suis fan du design de la RDI Halcyon. Smile
avatar
Tim

Messages : 837
Date d'inscription : 09/12/2008
Localisation : Quimper (Bretagne)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/Timopade

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Usulmaster le Lun 5 Jan - 16:35

Excellent, j'attends la master system avec impatience, j'adore la NES hein... mais la master... ha...
avatar
Usulmaster
Admin

Messages : 502
Date d'inscription : 08/12/2008
Age : 31
Localisation : Arrakis

Voir le profil de l'utilisateur http://www.retrogametv.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Loup le Lun 5 Jan - 16:36

ouai la je cherche toutes les infos possibles, surtout que les sites de fan sont malheureusement moins nombreux que la famicom^^

Loup

Messages : 299
Date d'inscription : 11/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Loup le Lun 5 Jan - 17:18

Bon avant de vous parler de la Master System on va faire comme avec Nintendo c'est à dire parler de l'histoire de Sega.


L'histoire de Sega

L'histoire de Sega commence ou une autre histoire finit.
Le 2 Septembre 1945, les Japonais signent l'acte de rédition aux alliés. La seconde guerre mondiale est finie. Les troupes Américaines occuperont le Japon (occupation toujours vraie aujourdh'ui). Au début des années 50 l'amércian David Rosen est envoyé faire son service militaire au Japon. La-bas il tombe amoureux d'une jeune Japonaise.

Ne voulant pas retourner au payx, il préfère rester au Japon et se marie. Il fonde en 1954 sa propre société, Rosen Entreprise, qui est alors spécialisé dans la mise en place de photomatons^^. Dès 1956 la société importe des USA des juke-box et des flippers. Notre gérant trouve que la durée de l'importation étant trop longue, il décide de créer lui-meme ses flippers, ainsi en 1965 il change le nom de son entreprise Rosen Entreprise devient Service Games. Les employés Japonais décident alors de raccourcir le nom par Sega (Se pour service et ga pour Games)...Comment trouvez un nom de sociétés facilement^^.
En 1965 Sega sort son premier jeux (pas vidéo^^), il s'agit de Périscope

Noter le logo totalement différent de l'actuelle.
Ce jeux provoquand de bonnes retombés commerciales, Sega continua le dévellopement de jeux de ce type.
En Juillet 1973, Sega sort son premier jeux vidéo, une copie de Pong, Pong Tron.

En 1974, Sega sort 5 bornes arcades dont Attack II, Balloon Gun,Goal Kick, Mini Hockey, Table Hockey . En 1975 encore 5 bornes arcades. En 1976, Sega sort une vingtaine de bornes. Ces jeux permettront à Sega de se faire un nom dans le domaine de l'arcade. A la fin des années 70, le président de Sega Rosen veut repartir aux pays pour dévelloper Sega aux USA, il laisse à la tète de la société Hayao Nakayama qui était son meilleur client et ami de Rosen. Il prendra la direction de la compagnie en 1983. Cette meme année décide de s'implanter dans le marché des micro-ordinateurs avec le SC(Sega Computer)-3000. Cette ordinateur avait un CPU de 8 bits à 3.58 MHz. La puissance en Ram était de 2ko. Le nombre de couleurs de 16. Bon pas un ordinateur trés performantmais le prix étaient trés attractif 265€.

Mais en 1982(un an avant la sortie de la SC-3000), Sega apprend que NIntendo compte sortir la Famicom, donc c'est ainsi que Sega contre-attaque en voulant sortir sa future console la SG-1000. On en parlera la prochaine fois.....^^

Loup

Messages : 299
Date d'inscription : 11/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Loup le Lun 5 Jan - 23:36

Le Mois de Juillet 1983 fut vraiment important au Japon coté sortie de consoles. La SC-3000 sort en Juillet déja. Donc on a vue précédement la puissance de la SC-3000. Pour donner un ordre d'idée cette puissance correspondait à une Colecovision de l'époque. Sega sortit aussi en Juillet, le 15 Juillet exactement, la version light de la SC-3000, la SG-1000. Version light, pourquoi? et bien déja on passe de l'ordinateur à la console, première chose, donc pas de claviers. Du coté Ram, la console est légérement moins puissante avec 1ko au lieu de 2. Bon rien de bien méchant. La console sort donc le 15 Juillet au prix de 14 800 yens (115€).

Gros coup de chance pour Sega, Nintendo sort sa Famicom le meme jour.... Coté puissance la Famicom était largement supérieur. Coté couleur la Famicom 64 couleurs et la SG-1000 seulement 16....Meme prix à la sortie, et meme jour...Bon d'un point de vue hardware sa commence mal voir trés mal. Regardons coté Software. La Famicom a pour elle Donkey Kong, Donkey Kong Jr, et Popeye. Avec des portages quasi-parfait venant de l'arcade. La SG-3000 possède 12 jeux!!! Borderline, Safari Hunting ,N-Sub ,Mahjong , Champion Golf Serizawa 8dan No Tsume Shogi , Congo Bongo ,YAMATO , Champion Tennis , Star Jacker , Champion Baseball , Sindbad Mystery.

Congo Bongo version arcade

Congo Bongo version SG-1000
Bon quand on compare les deux versions, on est forcé de constater que la SG-1000 ne tiens pas la route graphiquement.
En plus pour couronner le tout, Sega ne met à la SG-1000 que une seul manette, alors que la Famicom en propose 2... Bon on comprend l'avantage est gagnée de suite pour la Famicom.
La faute à Sega?
Et bien pas tant que ça, Nintendo avait pour eux les Color Tv game comme console, ainsi que les Game&Watch. Sega avait rien en console, il ne faisait que des jeux arcades et certains jeux pour les consoles Atari, etc...comme Nintendo d'ailleur. Sans connaissance sur les consoles Sega s'aventurait dans un territoire trés difficile, surtout que à cette époque c'était pas 3 consoles bien classés dans un certains ordres. A cette époque c'était anarchie. Par concéquent pour Sega changé une pièce de 5 yens sur une borne arcade leur coutait 25 000 yens car le nombre de bandes arcades était d'environ 5000 par jeux. Pour une console rien que si on prévoit 100 000 consoles on change le prix de 500 000 yens!!!! Bon donc déja première difficulté ne pas se tromper pour ce marché.
Alors la SG-1000 premier échec de Sega? Et bien pas tant que ça puisque un an après sa sortie on arrive au dout chiffre de 160 000 unités vendues. Ce chiffre bat par rapport à la Famicom était du gout de Sega qui prévoyait que seulement 50 000 unités seraient vendus... .
Coté marketin Sega a trés bien assuré par contre, il faut avouer, la preuve avec ces petites publicités.

Et déja à cette époque le son SEGA!!! A que ce sont est beau, je l'adore^^. En plus ces petites pubs ont pu vous montrer la qualité des jeux de la SG-1000. Qualité assez médiocre il faut l'avouer. Une fois la console sortit, Sega dévellope d'autres jeux à partir de ces titres arcades. On vera ainsi le portage de Monaco GP sur la nouvelle console de Sega. Il est malheureux de voir que le portage de l'arcade à la console est (désolé de le dire) pitoyable.

Version SG-1000

Vesrion arcade (pas extra la vidéo désolé)
Bon ben vous pourez vous faire une idée malheureuse....
A la fin de 1983, une vingtaine de jeux sortirent sur la SG-1000 que des titres arcades de Sega. Déja une divergence suplémentaire se crée entre Nintendo et Sega. Sega utilise ces portages arcades, alors que NIntendo commence déja la création de nouveaux jeux comme Base Ball sur Famicom.
Les résultats de la SG-1000 montrait que maintenant l'énemie numéro 1 de Sega était la Famicom de NIntendo. Pourquoi la Famciom avait un avantage?
Déja la première réponse que vous pourriez me dire c'est la qualité graphique et sonore bien meilleur avec la Famicom.
Autre argument important, le fait que les sorties de jeux de la Famicom étaient prévu au jour près, chez Sega c'était totalement différent. Sega envoyait des jeux tests au revendeur, ensuite le vendeur de jeux vidéo décidait de la quantitée qu'il voulait. Ainsi avec ce système la sortie d'un jeux pouvait etre étalé sur plusieurs jours voir semaine... Ce n'était pas trés commercial. Sega se forcera de régler ce problème qui sera régler en 1985.
En 1984 alors que la Famicom commence à décoller, Sega sort une nouvelle version de sa console, la SG-1000 II connue aussi sous le nom de Sega Mark II en Juillet 1984 au prix de 15 000 yens.

Cette fois-ci la console possède 2 manettes. Autre nouveauté la possibilité de programmer ces propres jeux, qu'on ne pouvait pas avant avec la Sega Mark I. A noter que sur la Famicom la programmation est aussi possible via le Famicom Basic.
La publicté sera encore une fois soutenue. Malheureusement la qualité graphique des jeux ne changeaient pas. En réalité il n'a pas de différence entre la SC-1000 I et la SC-1000 II d'un point de vue hadware.

Les ventes montèrent cette fois-ci à 160 000 unités vendues, ainsi les ventes totals montaient à un peu plus de 300 000 unités. De plus Sega sortit sa console en Australie. Encore une fois 12 jeux de plus sortirent cette année sur la console. Coté éditeur tiers contrairement à la Famicom ou les éditeurs tiers commencent à s'inviter, Sega n'a AUCUN éditeurs tiers... Chose qui fera beaucoup de tord à Sega plus tard avec la Master System.
Sega voyant que les ventes de sa console n'était pas encore aussi importante que celle de la Famicom, la société décidé de sortir la Sega Mark III pour Octobre 1985, et cette fois-ci elle sera supérieur à la Famicom....

Loup

Messages : 299
Date d'inscription : 11/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  kalimshar le Mer 7 Jan - 17:17

Tim a écrit:Ah, voilà enfin un sujet que je commence à maîtriser (j'avais peur d'avoir zéro à l'interrogation de fin de chapitre Razz )

Un grand merci pour tout ce travail. Wink Smile

Usulmaster a écrit:C'est vrai que pour les vingtenaires on rentre dans un terrain un peu plus connu. Toujours aussi interressant à suivre, bien joué ^^

Matmar a écrit:oué la on rentre dans des eaux un peu plus connus ^^ (pour les jeunots)

Bien qu'étant un tout p'tit peu plus agé que certain, je vous rejoins complètement! Quel plaisir de voir une historique détaillée sur époque comme celle la!
Car il faut bien le dire, quand la discussion tourne autour des consoles sortis avant la Nes et la Master, a part quelques titres incontournables tel que Pacman et Space Invaders beh, j'suis bien largué! Mais ce topic devrais résoudre tout ca^^
Voila, bravo loup et courage!!
avatar
kalimshar

Messages : 275
Date d'inscription : 13/12/2008
Age : 35

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Loup le Jeu 8 Jan - 1:21

L'année 1985 devait etre pour Sega etre l'année de la révolution Segacienne. Déja au début de l'année les jeux SG-1000 sortait le jour annoncé, l'anarchie avait disparue de ce coté la. Ainsi 8 jeux sortirent sur le support, tous de Sega encore une fois^^. Le 20 Octobre 1985, Sega sort sa Sega Mark 3. Cette console est cette fois-ci supérieur à la Famicom.

Cette console au forme carré est donc la 3ème console de Sega, la Mark 3. Coté CPU rien ne change. Coté son on a la possibilité d'avoir un son de qualité fm (qualité Megadrive) si l'on achete le module Fm qui sort en Septembre 87 aux prix de 7800 yens. Coté graphique la par contre sa devient intéressant. La console possède une palette de 64 couleurs et peut en afficher simultanément 32, contre une palette de 53 couleurs et seulement 13 couleurs simultanément. Pour résumer coté graphique la console est bien meilleur. Prix de la bète? Le meme prix que la Famicom. Ainsi la Sega Mark 3 est de tout point de vue bien meilleur que la Famicom.
En plus pour enfoncer un peu plus la Famicom, Sega met en plus d'un port cartouche sur sa console, un port pour les cartes Sega My Card. Si vous regardez de nouveau la console vous verez déja sur le haut de la console l'entrée cartouche. Maintenant peu avant le port cartouche on peut voir un orifice horizontale. Et bien à cet endroit vous pouviez mettre ces fameuses cartes.

Regardez donc la taille de cartes, elles sont ultra fine et petite. Elles st d'ailleur probablement inspiré des Bee Card de Hudson inventé début 1985 pour le MSX.
Le but commercial? Et bien montrez la supériorité technologique de la Mark 3 et ses cartes par rapport aux cartocuhes fragiles de la Famicom. Et pour couronné le tout, Sega annonce fin 1985 la sortie de cartes pouvant etre réinscrites et permettre le téléchargement de jeux à partir de bornes, une sorte de Famicom Disk System version Sega. Les jeux devaient couter 1800 yens.
Le projet tomba à l'eau quand Nintendo annonça la meme chose mais avec un prix de 400 yens... Sega ne pouvait pas lutter contre ce prix donc abandonna le projet.
L'année 1985 se termina avec 7 jeux sortis sur la consoles dont 3 sur Sega My Card. Sinon une vingtaine de jeux de SG-1000 sortirent en format Sega My Card. Mais il faut noter qu'il existait des incompatibilités entre les deux systèmes, donc pour résoudre le problème Sega sortit le Card Catcher. Sega sortira aussi plusieurs péréphériques. On aura par exemple le Sega Graphic Board avec le jeux Terebi Oekaki .



Malheureusement pour Sega, l'année 1985 c'est vraiment le début de l'ascention de la Famicom et son ascention ne s'arrétera pas avant la sortie de la Super Famicom en 1990. Sega arrivait un peu après le combat. De plus 1 mois avant la sortie de la Sega Mark 3, Nintendo avait sortit SA bombe vidéoludique, Super Mario Bros. Le jeux propulsa la Famicom laissant à la Sega Mark 3 les restes. Sega commençait à désespérer en voyant les ventes de la console ne pas décoller. Pourquoi ces ventes ne décollaient pas? Déja pas de jeux d'éditeurs tiers ni de jeux à licence que possédait par exemple Bandai. En plus Nintendo a sa mascote Mario, Sega à cette époque a encore personne, meme pas Alex Kidd. Et il faut remarquer un dernier point qui aujourd'hui montre tout son importance, sortir 3 consoles en 3 ans sa montre bien que Sega n'est pas du tout allaise sur ce terrain, et cela ne pousse pas bien sur à l'investissement sur la console, on préferera acheter chez le concurent qui a l'air bien plus solide.
L'année 1986 marquera le début d'une guerre Nintendo-Sega avec coté Sega pas moins de 30 nouveaux titres.
L'année 1986 sera donc marqué par des jeux qui lanceront la réputation de Sega. On notera la sortie de Super Tennis équivalant à Tennis sur Famicom, du moins trés ressamblant.

Sge sortira aussi cette année quelques shoot'em up comme Fantasy Zone, un excelent shoot'em up, testé par Usul et Hedge.

Sega dévellopera quelques jeux à license comme High School Kimengumi ou encore Ashura, alias Rambo First Blood: Part II.

Quelques jeux sortant sur Famicom sortirent aussi sur Sega Mark 3 comme Spy vs Spy. D'ailleur ce jeux montre bien l'injustice au quel doit lutter Sega. La version Famicom bien moins joli se vendra bien mieu que la version de la Mark 3.

En Octobre 86, Sega implanta en Amérique du Nord. La console fut renommé et redessiner.

Meme configuration technique sauf les cartouches qui sont plus petites et plus larges.

Elle sort au prix de de 200$ avec la simple console. D'autres pack sortent aussi le pack Master System Plus avec le zapper (pistolet), Hang On en SegaCard et Safari Hunt en ROM.

La master system avec Alex Kidd in The Miracle World.
La bas la console rencontre la Nes de Nintendo qui a presque totalement conquérit le territoire (enfin on est à 80% de part de marché), le territoire parrait un peu plus libre mais vraiment un peu. Malheureusement Sega tombe devant l'Atari 7800, console qui résiste plutot bien face à la Master System et parvint meme à vaincre la Master System avec 12% de marchés.
Fin 86, le 1èr Novembre pour etre exacte, la console reçut son jeux le plus important de l'année, voir de la vie de la console, Alex Kidd in The Miracle World.

En plus d'etre trés colorés, le jeu avec Alex Kidd fait apparaitre la première mascote de Sega, Alex Kidd. Avec ce jeux on pourrait parler de réponse de Sega par rapport à la sortie de Super Mario Bros. Quelques 6 jeux sortent sur le support Sega My Card.
Bon pour résumer bien que Sega ne perce pas, l'année 1986 met les bases de la console et de ces futurs succès en Europe.

Loup

Messages : 299
Date d'inscription : 11/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Tim le Jeu 8 Jan - 21:02

Ah, là Usul il est content ! ^^

Il a une bonne gueule le Alex, je le remarque que maintenant mais il est limite plus charismatique que le Plombier Italien. Razz
avatar
Tim

Messages : 837
Date d'inscription : 09/12/2008
Localisation : Quimper (Bretagne)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/Timopade

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Loup le Jeu 8 Jan - 21:16

Ben disons que Alex c'est fait écrasé aux Japon et aux USA, d'ailleur c'est bizard depuis les premier Sonic il a litéralement disparue des écrans, mise à part avec la virtual consol

Loup

Messages : 299
Date d'inscription : 11/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Loup le Ven 9 Jan - 16:44

L'année 1987 sera pour Sega l'année du miracle...
Déja en dehors des consoles Sega sort énormément de bon jeu arcade comme After Burner et Shinobi. Ces jeux arcades seront alors pour une bonne partie d el'anéne 1987 la seul source de bénéfices.
Le mois de Janvier se fera avec un jeu seulement...Cela montre a quel point le décalage était important avec la Famicom.
Le 22 Mars, Sega sort Super Wonder Boy, plus connue sous le nom de Wonder Boy tout court. Ce jeux va etre aussi important que Alex Kidd pour Sega. En effet le petit héros deviendra la seconde mascotte de Sega.

Le jeu va donner un peu d'air libre à Sega, et il y en avait besoin. Le 19 Mai, Sega sort un nouveau jeux à licence, Rocky^^. Alors pourquoi je précise les jeux à license? Et bien simplement parce que généralement les jeux sortant sur la Sega Master System était des jeux de portage arcade et quelques jeux créer par Sega comme Alex Kidd, les jeux à license étaient trés rare voir inexistant.

Le jeu a pas l'air extraordinaire mais il a l'air potable^^.
Le 30 Juin, Sega sort son jeu arcade à succès (sortie en 1986) Out Run. Pour l'occasion Sega sort aussi son module FM.

Un bon jeux malheureusement qui vient encore une fois de l'arcade. Le 19 Juillet Sega sort pour sa console un des premiers jeux de foot si ce n'est le premier. Il s'agit de World Soccer.

Cette fois-ci on commence à avoir de trés bon jeux sur la Mark 3 au Japon. Sega étant trés bien parti, la société continue avec ses trés bon jeux.
Pour couronner le tout voyant que Nintendo était faiblement implanté en Europe, Sega sort sa Master System sur le vieux continent. Après des tests de marchés en Angleterre ou la console c'est trés bien vendue, le feu vert est donné et la commercialisation en masse commence via Virgin.

En Octobre 1987, Sega abandonne sa Mark 3 au Japon et sort sa Master System JAP, aucun changement est à noté, juste un changement de forme de la console. Le but de cette sortie était de relancer des ventes trés basse et d'essayer de contrer la sortie de la PC Engine le 30 Octobre.
Le 17 Octobre suite au succès de Fantasy Zone, Sega sort Fantasy Zone 2. Le 7 Novembre Sega sort un jeu ultra bizard Zaxxon 3D. Pour pouvoir jouer au jeux il fallait des lunettes 3D...


Alors bien sur pour vous le jeu sera horrible! Mais avec les lunettes 3D tout changeait et vous aviez un bon jeux de shoot en 3D. Sega avait de l'idée coté péréphérique.
Le 11 Novembre pour utiliser la mascote Alex Kidd, Sega sort BMX Trial - Alex Kidd.

Le mois de Décembre sera trés faste pour Sega. On verra déja la sortie de After Burner, le trés bon jeu de shoot. Avec ce jeux on vient alors trés bien la supériorité graphique de la Mark 3 par rapport à la Famicom, mais cela ne change rien pour ce qui est des ventes de Sega au Japon...
Enfin la 2 ème bonne nouvelle c'est la sortie de Phantasy Star.


Le jeu fut largement aidé par le marketing de Sega. A l'origine le but de Phantasy Star était énorme, rivalisé avec le monstre qu'était Dragon Quest. Résultat encore un échec...

Bon pour résumer l'année 1987 a été faste en Europe avec un bon succès marketing et commercial. En Europe une véritable guerre Nintendo-Sega va commencer beaucoup plus féroce qu'au Japon ou Nintendo règne en maitre si ce n'est plus. Au Japon on voit la sortie de trés bon titre mais rien n'y fait, les ventes ne décollent pas malgrés la sortie de 33 nouveaux jeux. Sega pense ainsi à sortir une console encore plus puissante, sa sera la futur Megadrive. Le choix de sortir une tel console est plus porté contre la PC Engine que la Famicom.
En effet la sortie de la PC Engine le 30 Octobre sera catastrophique pour Sega au Japon. Sega n'avait déja pas de marché important, mais la sortie de cette console ultra-révolutionnaire lui prend TOUT le marché restant. Ainsi le temps qu'il restait à la Master System pour vivre au Japon dépendait de quand sortirait la Megadrive...

Loup

Messages : 299
Date d'inscription : 11/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Loup le Sam 10 Jan - 13:14

L'année 1988 sera la dernière grande année de vie pour la master system au Japon. Cet année au Japon seulement 25 jeux sortirent sur Master System. Les sorties aux USA et en Europe étaient plus importantes. Pourquoi? Simplement parceque Sega Japon abandonnait la gierre contre Nintendo face aux mauvais résultats de la consoles. Aux USA Sega essayait encore de rivaliser mais jéterait trés bientot l'éponge laissant seulement en Europe des jeux sortirent.
Le premier mois fut calme avec seulement 2 jeux, Maze Walker jeux fonctionnant avec les lunettes 3D et Super Wonder Boy Monster World. Il est plutot connue sous le nom de Wonder Boy 2.

Jeux plutot sympathique avec de trés joli graphisme, il sortit au bon moment pour prévenir la sortie prochaine de Dragon Quest 3 2 semaines plus tard. On peut en effet supposer que le jeux sortit pour éviter une catastrophe pour la Master System, quoi que elle était déja tombé assez bas à ce moment la.
Le mois de Février se vera avec la sortie de Space Harrier en 3D. Issu de l'arcade ce jeux utilisait les lunettes 3D. Il est à noter que contrairement à Nintendo, Sega essayait d'utiliser aux maximum ces périhériques.

Fin Février Sega sort Aleste, trés bon jeu de shoot'em up.
En Mars, Sega sort son jeu Alex Kidd: The Lost Stars.

Je trouve personnelement que le jeux est bien moin meilleur que la précédente version mais c'est un avis personel. Cet Alex Kidd est on peut le dire le dernier grand jeux de la Master System à sortir au Japon. Il est à noter que ce mois-ci Salio devient le premier éditeur tiers de la console. 3 ans après la sortie de la console un éditeur tiers apparait enfin sur la console!!!
Le mois de Juin vera la sortie de Shinobi, trés bon jeux d'action et de Ninja issue de l'arcade. Pour vous décrire le jeux un petit test:

Si des gens connaissent se testeur qu'ils me préviennent^^.
Le mois de Juillet se fera avec un bon petit jeux de shoot, Thunder Blade.

Le mois d'Octobre sera plutot bon coté sortie avec les derniers bons jeux de la console.
En réponse au R-Type sur PC-Engine, Sega sort R-Type aussi sur Master System. Le portage n'est pas digne de l'arcade certes mais est de trés bonne facture. Il s'agit d'une des derniers jeux de shoot'em up.
On voit la sortie aussi d'un trés bon Beat'em all, il s'agit de Double Dragon. Le jeux est de trés bonne facture, heureusement qu'il sortira en Europe pour etre connue car en Octobre la console est largement en fin de vie.
Enfin Falcom sort son jeux Ys.
Le 29 Octobre Sega sort sa Megadrive, la sortie se fait trés calmement mais 400 000 unités seront vendus en 1 an.
Le mois de Décembre vera la sortie d'un seul jeux Chouon Senshi Borgman.
Enfin le 4 Février 1989, Sega sort le dernier jeux de la master system au Japon, Bomber Raid.

En tout 68 jeux sortirent sur la Master System au Japon.
Revenons aux USA en 1988. Sega continue à déveloper de bon jeux. Par exemple Sega sort Ghouls 'n Ghosts (qui n'est pas sortie au Japon).

Une petite vidéo sur quelqu'un qui essaye de terminer le jeux, va-t-il y arriver? Suspence.
Alors chose assez bizard, Ghost 'n Ghost est issue de Konami alors pourquoi Sega dévelloperait un jeux pareille? Et bien Sega a acheté les droits à Konami^^.
Sega nous sortira aussi le traditionnel Monopoly aux USA et en Europe, pas besoin de préciser que le jeux n'a pas été un grand succès^^.
On voit aussi la sortie de Rambo 3.


Bon bref l'année 1988 c'est la fin de la Master System aux Japon et la poursuite de sa vie aux USA et en Europe.

Loup

Messages : 299
Date d'inscription : 11/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Loup le Sam 10 Jan - 16:53

L'année 1989 fut par la Master System son second soufle. En effet après le cuisant échec au Japon, celle-ci continue d'etre produite aux USA et en Europe.
Déja l'année 1989 verra la sortie de la Master System au Brésil. Dans ce pays le succès de la console sera pour ainsi dire presque total d'ailleur la console sera vendu jusqu'en 1997.
On compte pas moins de 30 jeux sortis en 1989.
Un nouvel Alex Kidd sortira déja, celui-ci nommé Alex Kidd: High-Tech World.

Trés bon Alex Kidd il reste encore une foix dans la grande lignée de ces prédécesseurs.
On notera le portage arcade d'Altered Beast. Chose assez étrange le jeux sur Master System est passé inaperçu alors que sur Megadrive il fut le premier jeux à sortir sur la console.

Il faut avouer que le jeux n'était pas d'une grande qualité.
Le jeux California Games assez connue sur Comodore 64 est porté aussi sur Master System.
La Master System pour prouver sa vitalité fait aussi des portages de d'autres titres arcades comme Golden Axe.
On voit un portage du célèbre jeux Populus, cette fois-ci le portage est vraiment trés bon. Sega sort un bon jeu avec une mascote qui a failli remplacer Alex Kidd, il s'agit de Psyco fox.

Sega nous sort aussi un bon jeu de Tennis, Tennis Ace.
Enfin on a enfin le 3ème Wonder Boy, Wonder Boy III: The Dragon's Trap .

Le jeux est encore plus joli qu'avant.
A noter que l'année 1989 sera marqué par la sortie de la Megadrive aux USA le 14 Aout.
Bon l'année 1989 est donc trés bonne pour la Master System qui continue de vivre en éxile^^.

Loup

Messages : 299
Date d'inscription : 11/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Loup le Sam 10 Jan - 23:56

Bon l'année 1990 ne changera pas grand chose.
Déja on notera l'arrivé d'un nouveau périphérique assez original et en avance sur son temps.
Seulement distribué aux USA malheureusement. Il s'agissait ni plus ni moins d'une sorte de manettes infrarouge comme elles le sont aujourdh'ui.



L'année 1990 on vera aussi la sortie de la Master System 2. Celle-ci avait un physique beaucoup plus air du temps et ressemble étrangement à la Megadrive..

Quand on voit la différence entre les 2 consoles j'avoue que personnelement je la préfère en version MS 2.
Par contre il faut noter la disparition du Sega My Card qui a cette époque a disparue (il a disparue en 1988).
La Master system coté vente aux USA commencent à approcher des abysses, et Sega va bientot faire quelques choses pour ce problème. En Europe la guerre est total. D'un pays à un autre la situation est différente. L'Angleterre est fortement pro-Sega avec 70% du marché. De plus Sega occupe certains pays ou Nintendo n'a tout bonnement pas implanté. Malheureusement je n'ai pas trouvé les quelles mais on peut penser au marché de l'Europe de l'Est (le mur tombe en 1989). A coté de ça Nintendo sort de trés bon jeux à licence comme les Tortues Ninjas. Vous allez peut etre rire, mais ce jeux à licence est véritablement de trés bonnes factures, et le nombre de jeux de la Nes était bien supérieur à la Master System abandonné par Sega of Japon.
Bon trève de bavardage, passons aux jeux^^.
Déja on note la sortie d'une trentaine de jeux. On va noter la sortie de plusieurs jeux à préciser bon ou mauvais d'ailleurs.
On voit déja la sortie d'un nouvel Alex Kidd ( sa en fait 4 déja), Alex Kidd in Shinobi World .

Le concept du jeux est assez original car il mélange Shinobi avec Alex Kidd, plutot bien pensé.
On vera aussi la sortie de Back To The Futur 2, jeux pas extraordinaire certes mais un jeux à licence, sa fait du bien de voir que le nombre de jeux à licence commence à monter enfin.

Sa donne pas envie d'y jouer mais bon^^. Autre jeux à licence Indiana Jones et la dernière croisade.

Un autre trés bon jeux à licence Castle of Illusion . Jeux avec Mickey, le jeux est de trés bonne facture et devitn trés vite un des hits de la console.

On voit aussi la sortie de Michael Jackson's Moonwalker sur la Master System, jeux initialement sortie sur Megadrive.
Sega sort aussi des jeux pour rivaliser contre Nintendo, ainsi Golden Axe Warrior se veut etre un rival contre Zelda. Bon essayez de rivaliser Zelda ce n'est pas facile du tout, et pourtant ce jeux s'en sort pas si mal, bien qu'on soit encore loin de Zelda.


Le 30 Novembre 1990, Sega sort sa Megadrive, le succès est au rendez-vous mais la MS continue gentillement sa vie tranquille en europe. Par contre aux USA sa devient trés désastreux...

Loup

Messages : 299
Date d'inscription : 11/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Loup le Dim 11 Jan - 18:18

L'année 1991 vera la sortie de 36 jeux, et aussi la fin de la distribution de la Master System aux USA, du moins le dernier jeux.
Sur notre petite console, nous allons encore avoir la sortie de jeux à licence et pas n'importe les quelles. On aura la sortie de Asterix.

Le jeux à l'air de trés bonnes factures il faut l'avouer.
Taito nous sortira le merveilleux Bubble Bobble.

sega nous sortira le RPG trés étrange qu'est Dragon Crystal, que Usul nous a testé il y a maintenant trés longtemps. Pour ma part ce jeux m'a pas l'air extraordinaire.
Après Mickey, Walt Dysney nous sort....Lucky Dime Caper. Cette fois-ci vous controlez Donald!!!

Allez dites bonjour à Oncle Picsou^^.
Voila enfin, alors que Pac Man avait déja presque 10 ans, il sort enfin sur Master System, il aura fallu etre passiant.

Encore une fois Taito nous sort un jeux de shoot, version Rambo 3, Operation Wolf. Rien de bien novateur mais c'est beau.
Alors la, c'est le meilleur jeux de la Master System, Pit Fighter^^.

Bon alors écoutez si vous voulez ne pas jouer à une daub évitez le alors, car j'ai crue comprendre que sur Snes c'est de la.... .
Sega nous sortira une sorte de suite de Shinobi, Shadow Dancer: The Secret of Shinobi. Bon petit jeu(ou pas) tester par Usul récemment.
Le jeux est malheureusement en deça de Shinobi sur la version Master System.
Enfin le gros trés gros jeu de l'année sa sera Sonic the Hedgehog. Il sortira le 25 Octobre aux USA et en Europe. Pourquoi un Sonic aussi tard sur la console?
Et bien simplement parce que Sonic n'est apparue que peu de temps avant, suite au succès de la version Megadrive, Sega pense à dévelloper une version Master System. Le jeu est bien moins bien fluide que la version Megadrive mais reste trés jouable.

Le jeu sortie au Japon fut trés important pour Sega. Il évitera à la Master System de trop soufrir avec la sortie de Super Mario Bros 3 qui sera une véritable bombe dans le jeux vidéo. Cette sortie fera d'ailleur basculer les joueurs vers la Nes, Nintendo aura gagner la guerre Sega-Nintendo avec une petite avance.
Le jeu marquera aussi le dernier jeu à sortit sur Master System aux USA.

L'année 1991 sera l'année de Sonic sur la Master System, jeux extraordinaire mais qui marquera aussi le retrait de la Master System du marché Américains...

Loup

Messages : 299
Date d'inscription : 11/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum