Histoire du jeux vidéo

Page 7 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Loup le Mer 4 Fév - 19:34

La Game Gear
Rappelez vous en Avril 1989, Nintendo sort sa magnifique Game Boy et remporte un succès trés rapide et sa console devient trés vite célèbre dans le monde. Un tel succès ne laisse pas sans voix naturellement et des sociétés commencèrent alors à s'intéresser au monde des consoles portables. Et une des sociétés les plus intéressé fut sans conteste Sega. Déja le constat de Sega vis à vis de la GB fut le suivant : le plus gros problème de la GB était son écran en noir et blanc, donc pour rivaliser avec la GB il fallait un écran couleur. Aussi autre constat utilisé le succès de la Master System en Europe pour porter des jeux MS sur la future console portable. Malheureusement l'utilisation de cartouche de MS sur une console portable conduisait à une console d'une taille respectable. Elle était plus grosse que la Lynx alors imaginé la bête... Résultat le projet de porter les jeux MS sur la Game Gear fut partiellement abandonné. Pourquoi partiellement? Et bien aucune cartouche MS furent portés sur la console sauf dans le cas de l'utilisation du Master-Gear Converter. Aussi il faut rajouter que beaucoup de jeux sortis sur MS et ayant connue le succès fut portés sur Game Gear.
A la finale la console connue sa structure définitive.
Regardons l'hardware. Le CPU est un Zilog Z80 cadencé à 3.54 Mhz, c'est à dire exactement le même CPU que la Master System. Coté mémoire morte, la console monte à 24 ko de RAM et la Master System monte à 8 Ko. Coté graphisme la Game Gear pouvait afficher 32 couleurs sur une palette de 4096 avec une résolution de 160x146. La MS pouvait afficher 32 couleurs sur une palette de 64 avec une résolution de 240x226. Sinon pour la faire fonctionner il fallait 6 piles AA, cela permettait une autonomie de 5 heures sur le papier, mais dans la pratique se chiffre tombait plutot à 3 heures environ.
Pour résumer, la Game Gear est presque identique à la Master System et est plus une Master System portable qu'autre chose.
La console sortit d'abord au Japon le 6 Octobre 1990 au prix de 19 800 yens. La console était donc bien plus chère que la GB.
La console sortit avec Colums (un Tetris-like), Pengo (un pac-man like) et Super Monaco GP.

Pengo

Columns
Cet vidéo vous permet de vous faire une idée de la qualité de l'écran.

Super Monaco GP

La même année on verra la sortie de d'autres jeux, Sega sortira Dragon Crystal, jeux venant de la MS que Usul a testé si vous vous rappelez bien. Il n'ay pas de modification graphique bien sur, donc si vous avez vue le jeu sur MS vous l'avez vue sur Game Gear. G-LOC Air Battle (un jeu d'avions inspiré d'after burner).

G-LOC Air Battle
Sega nous sortira aussi Taisen Mahjong Haopai, un jeu de Mahjong bien sur. Ce jeu posa problème car avec l'autonomie de la Game Gear il était assez difficile de le terminer avec que les piles soient vide...

La même année, le 23 Novembre, Sega sortit un périphérique qui devait montrer la puissance de la console. Il s'agissait du Tuner TV Pack.

Et oui cela permettait de regarder la télé sur sa Game Gear. Le prix de la bête était de 12 800 yens (le prix d'une GB) : résultat il ne fut presque pas acheté, et ce fut l'échec commercial inévitable.
A la fin de l'année on peut constater que la Game Gear s'en sort plus ou moins bien, Sega est bien sur le seul éditeur. Certe la console ne remporte pas le succès de la GB mais se vend mieux que la Lynx.


Dernière édition par Loup le Dim 8 Fév - 12:55, édité 1 fois

Loup

Messages : 299
Date d'inscription : 11/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Loup le Ven 6 Fév - 0:49

La Game Gear:1991
L'année 1991 sera vraiment une année faste pour Sega et sa sera aussi l'année véritable de son décolage.

Déja en juin 1991, Sega sort sa console aux USA au prix de 150 $ et cet fois-ci le marketin est vraiment dirigé contre Nintendo, c'est une campagne qui fut plutot efficace car la console se vend bien, mais les ventes restes néanmoins en deça des ventes de la GB.


Comme on peut le voir les publicités sont vraiment anti-game boy. Du moins ce coté marketing est bien meilleur que les publicités pour la Lynx.
La meme année la console sortit en Europe, sachant que la sortie eut lieu en Juin on peut penser à une sortie courant Octobre-Novembre (si quelqu'un connait la date qu'il me la dise stp, merci d'avance).
Sinon les jeux furent et sortirent en grande quantité.
La grosse sortie fut surtout Sonic The Hedgehog. Suite au succès du jeux sur Megadrive, le jeu connut une édition sur Master System (si vous vous rapellez bien) et sur Game Gear.

Petite pub de Sonic sur Game Gear suivi de la version Megadrive.

La version Game Gear
Le jeu est vraiment trés joli et je le trouve trés fluide. D'après certaines critiques le jeu serait peu jouable car le rafraichissement de la console était trop bas. Bon il est vrai qu'on sent que la console a un peu du mal, mais on ne peut pas dire non plus que c'est peu jouable, du moins je trouve.
Alors que la première année on n'avait pas vue d'éditeurs tiers, l'année 1991 vera Namco (à foird avec Nintendo) dévellopé son Pac Man. Sa sera le premier éditeurs tiers de la console, le jeu permettait de jouer à deux via une sorte de cable link (largement inspiré de la GB). Il deviendra trés vite un des meilleurs titres de la console (pour le joueur). D'autres éditeurs vont bientot suivre comme Taito par exemple, mais il faut tout de meme avouer que les éditeurs tiers ne se bousculent pas.
On notera la sortie de The Berlin Wall de Kaneko. Le jeu est issue du jeux arcade portant le meme nom bien entendu.


Ici c'est la version arcade, je ne possède aucune video sur la version Game Gear qui ne sortit que au Japon, mais bon faitons la fin du mur.
Revenons à Sega (qui sort la majorité des jeux). On voit la sortie du grand Ax Battler: A Legend of Golden Axe.

Je dirais que la série est grande, mais le jeux est vraiment la graphiquement décevant on est à des années lumières de la version Master System. Une déception...
Sega nous sortira un trés joli jeux de Baseball Clutch Hitter, jeu qui fera la promotion de la console à sa sortie aux USA.

Le manque de RPG faisait beaucoup de tord à Sega, heureusement Crystal Warriors était la pour limiter la casse avec Dragon Crsital (sortit 1 an avant)...Mais ce ne fut pas suffisant, en face la GB avait 3 Final Fantasy Legend...

Sega va nous sortit son excelent Fantasy Zone qui est presque identique à la version Master System.
Heureusement pour éviter de faire bouder les joueurs ayant déja le jeux sur MS, on vit la sortie de Aleste qui de grande qualité, avouons le.

Sinon Sega nous sortit 2 bon jeux de Ninja, Ninja Gaiden et aussi The GG Shinobi. Ninja Gaiden fut assez inaperçu malheureusement car la sortie de The GG Shinobi gacha toute la chose.

Ninja Gaiden

The GG Shinobi
The GG Shinobi fut un des meilleur titre de la console bien entendu et fut en plus un épisode inédit.
Pareille Sega décida de sortir 2 Outrun, allez savoir pourquoi, Outrun et Outrun Europa

Outrun

Outrun Europa

Bon pour résumer l'année 1991 fut trés faste au niveau des sorties jeux avec de trés bon hits dont Shinobi et Sonic. La console était bien partit pour fonctionner. En Europe la guerre avec la GB était plutot violente et on avait un bon petit 50-50. Aux USA, la situation aussi était bonne mais avec des ventes en dessous de la GB mais largement au dessus de la Lynx. Et au Japon, la c'était pas la joie. Le gros problème était le manque de RPG, la GB avait déja 3 Final Fantasy Legend d'une trés bonne qualité, et Sega n'avait encore pas de RPG digne de ce nom. Donc la GB était largement dominante. Autre fait le manque d'éditeurs tiers qui se fait cruellement ressentir. Encore un autre problème c'est le peu de jeux vraiment unique à la console, presque tous viennent de la master system ou sont portés ensuite sur master system. Prenex l'exemple de Sonic, presque en meme temps le jeu sort sur les 2 supports. Cela va peser lourd sur la suite.


Dernière édition par Loup le Dim 8 Fév - 12:59, édité 1 fois

Loup

Messages : 299
Date d'inscription : 11/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Loup le Sam 7 Fév - 14:04

La Game Gear:L'année 1992
Cet année 1992 sera de bon crue pour la Game Gear avec une arrivé massive de jeux en peu de temps.
Sega sortie son Sonic the Hedgehog 2. Ce jeu est considéré par les fans comme étant le meilleur jeu de la console.

La grande nouveauté de cet opus est bien sur l'arrivée de Tails, et dans une moindre mesure l'utilisation d'objets, comme un chariot au début du jeu ou plus tard un deltaplane.
Sega nous sortira encore des jeux avec le jeu arcade Alien Syndrome, jeu ou vous devez shooter des aliens(pas les aliens du film). Sega nous sortira aussi un jeu qui sera une très bonnes ventes de la console Ariel: The Little Mermaid, et oui quelques fois on se demande pourquoi... D'autres jeux de Disney sortirent dont un bon petit jeu avec Donald, le jeu rencontra un certain succès et est vraiment joli à voir.

Heureusement on nous sortira Ayrton Senna's Super Monaco GP II, et oui le jeu venant de la borne arcade du même nom. Bon peu de changement avec son prédécesseur, malheureusement.

On verra aussi la sortie de Batman Returns sortit aussi sur Lynx mais avec un autre design, la version Game Gear est à peu près de la même qualité que la version de la Lynx, en tout cas un bon jeu de la console qui appartient au top des jeux game gear.

Chuck Rock, bon jeu de plateforme sortie à la même époque sur Megadrive et Super Nintendo déboule sur la Game Gear.

Le jeu est plutôt joli et bien sur bien en deçà de la version Megadrive. On verra aussi la sortie de The Chessmaster . Ce jeu montre une des faiblesses de la console qui concerne son autonomie de jeux. En effet seulement 3 heures de jeux sa peut devenir juste dans une longue partie d'échec (moi je dure jamais plus de 10 min me fait toujours manger mon roi). Aussi le titre est bien sur réservé aux joueurs d'échec pas au profane.
On verra la sortie d'un bon RPG, Defend of Oasis.

Petite vidéo avec une personne qui parle (aucune autre vidéo n’a été trouvé), le jeu est très proche de Dragon Quest. Le jeu passa inaperçu mais il faut le noter car il s'agit d'un des rare RPG de la console.
Heureusement les jeux RPG de la console vont être sauvés par Phantasy Star et une nouvelle licence montante qui est bien sur les Shining Force. Et c'est même 2 Phantasy star qui débarque!! Phantasy Star Gaiden et Phantasy Star Adventure. Phantasy Star Adventure sortit le 13 Mars et son autre homologue sortit en Octobre, le 23.
Phantasy Star Gaiden est vraiment le RPG que la console avait besoin, enfin!!

Bien sur pour faire plaisir à tout le monde, le jeux ne sortit que au Japon.... Merci Sega.... Et pour couronner le tout Phantasy Star Adventure n'est pas du tout un RPG mais plutôt un jeu aventure/exploration....

Coté Shining Force, le jeu sort pour les fêtes de Noel et se nomme Shining Force Gaiden.

Le jeu étant une réussite connaitra bien sur des suites de plus en plus joli et célèbre.
Mais heureusement que Phantasy Star Gaiden sortit, car la même année la bombe qu'était Super Mario Land 2 était sur le point de sortir...
Bien sur des jeux à licence sortirons comme Indiana Jones and the Last Crusade , ou encore Home Alone tiré du film connue en France sous le nom de Maman j'ai raté l'avion. Curieusement le jeu fut plutôt apprécié et se trouve dans les 40 meilleurs jeux de la console...
On verra aussi la sortie du très coloré Hook, jeu ou vous contrôlez Peter Pan. Le jeu est vraiment coloré, le jeu a l'air d'être vraiment très intéressant. A essayer...

Coté sport, on verra Joe Montana Football jeu de football américain qui sera un des fer de lances de la campagne publicitaire de Sega. Pourtant le jeu n'est vraiment extraordinaire et peut être considéré comme un jeu de qualité médiocre.

Le jeu bien que coloré semble être en fouillis.
Enfin le jeu de l'année avec Phantasy Star Gaiden, Shinobi II: The Silent Fury et Monster World II: Dragon no Wana . Il est considéré comme un des 5 meilleurs jeux de la console et à juste titre.

Le jeu est toujours aussi jouissif avec une grande nouveauté, la possibilité de choisir la ou on veut aller sur la carte!

Au niveau des jeux, l'année est donc très riche avec la sortie de jeu mythique comme Shiobi II, Phantasy Star et Shining Force. Pour couronner le tout, Sega sortit un adaptater permettant de jouer à vos jeux Master System sur la Game Gear!!

Malheureusement le portage des jeux était identiques et donc sur l'écran de la petite console se portage s'avérait très décevant voir catastrophique...

L'année 1992 fut donc pour cet console le début de son heure de gloire, mais cela n'est pas pour autant que la console se vendait bien. L'arrivée de très bon jeu comme Sonic lui permettait de résister face à la GB mais pas de la vaincre, d'autant que au Japon la situation devenait préoccupent.


Dernière édition par Loup le Dim 8 Fév - 13:07, édité 2 fois

Loup

Messages : 299
Date d'inscription : 11/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Loup le Sam 7 Fév - 18:48

La Game Gear:l'année 1993
Pour cet année 1993 rien de mémorable toujours de bon jeux et pas de grandes nouveautés.
Déjà en cette année 1993, Sega remarque que la guerre contre la GB ne se passe comme prévue au Japon. En effet seulement 900 000 unités ont été vendues.... la GB rafle largement la mise. Aux USA l'avantage est à la GB mais la Game Gear tient un peu la tète surtout que la Lynx agonise. Enfin en Europe la guerre est beaucoup plus séré.
Sega sort Astérix and the Secret Mission sur Master System et Game Gear. Graphiquement les deux versions sont identiques. Cela montre à quel point la Game Gear était une Master System like.
On voit la sortie de Bram Stoker's Dracula à cause de la sortie du film du même nom. Le jeu est d'une qualité bien médiocre.

D'autres jeux à licence comme Double Dragon sortiront ou encore un jeu avec Bruce Lee. On notera la sortie de Jurassic Park bien sur, le jeu est un jeu de plateforme banal avec néanmoins une belle introduction. Sinon Disney nous sort encore de bon petit jeu, on notera Deep Duck Trouble, encore une fois vous incarnez Donald.

Ceci est la version Master System qui est identique à la version Game Gear.
Donald voulant prendre sa retraite, Mickey arrive avec le fameux Land of Illusion

On voit aussi la sortie Battletoads qui est un simple remake de la version Famicom, qui était de très bonnes qualités. Malheureusement la version Game Gear est de moins bonnes qualités.

Coté jeux bien connue, on voit aussi la sortie de Chuck Rock II: Son of Chuck qui est de la même qualité que son frère. Le jeu sort aussi sur Megadrive la même année. Ceci est la version Master System qui est identique à la version Game Gear. Suite au succès d'Aleste sur la petite Sega, une suite sort en Octobre et encore une fois la qualité est au rendez-vous.

Autre trés bon jeu, James Pond 2 celui-ci sort sur Megadrive aussi par la même occasion. Et on note l'arrivée de Lemmings 2, Micromachine, Mortal Kombat. Le jeu est d'une très bonne qualité pour une petite 8 bits, malheureusement aucune vidéo intéressent n'est à montrer.
Et bien sur comme chaque année, Sega nous sort un petit Sonic et cet fois-ci c'est Sonic the Hedgehog Chaos . Naturellement le jeu sort aussi sur Master System...
Cette année est donc une année de bon jeu, pas grand chose à dire sur la console qui se vend relativement bien.

Loup

Messages : 299
Date d'inscription : 11/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Loup le Dim 8 Fév - 17:31

La Game Gear:L'année 1994
L'année 1994 sera une des dernières grandes années de commercialisation de la console, après quoi elle va entammer une lente descente aux enfers...
Les jeux à licence ne manqueront pas avec par exemple The Addams Family par exemple. On verra aussi la sortie de Alien 3 ou encore de Cliffhanger alors portés sur le grand écran.

Petite vidéo du jeux Alien 3 montrant par la meme occasion la qualité de l'écran.

Cliffhanger
Sinon 1994, cela sera vraiment l'année des jeux issues des cartoons, Daffy Duck in Hollywood, Desert Speedtrap starring Road Runner & Wile E. Coyote

Bien sur Disney va contrataquer avec Le Livre de la Jungle, Aladdin et Mickey's Ultimate Challenge .

Alors Aladdin est vraiment un jeu de trés bonnes qualités graphiques, bien sur le succès fut au rendez-vous, à tel point que bientot la console sera vendue (que en Europe) en pack avec Aladdin. Pour la petite information se fut le dernier pack de la console avant sa disparition.

Le sport ne sera pas oublié avec déja un jeu de tennis à la qualité trés médiocre Andre Agassi Tennis. Les bruitages sont horribles, rien que tapper sur la balle on croit etre entrain d'utiliser un bazooka... Alors que EA sortait ces Fifa sur GB, la encore la série débarque sur Game Gear. La série des NBA débarque aussi sur la console. Et la série des Road Rash fait de meme.


Les éditeurs tiers sortiront eux des jeux bien connue comme le fameux Bubble Bobble. Et pourvoir jeux à ce jeux sur une portable couleur est vraiment joussif, alors que sur la GB il ne s'agissait que d'une version en noir et blanc.

Takara nous sortira Fatal Fury issue de SNK, ainsi c'est Takara qui a reprogrammé le jeu pour Sega.


Et Sega nous sort des bombes, par exemple Ecco the Dolphin issue de la Megadrive.

La qualité est certe plus médiocre que la Megadrive mais pour une 8 bits portable c'est tout de meme trés bien. On verra aussi la sortie de Shining Force: The Sword of Hajya le 24 Juin 1994.

Et pour couronner le tout 2 petits sonic, Sonic Drift et Sonic the Hedgehog: Triple Trouble
Sonic drift est un essai un Mario Kart like version Sonic qui est plutot raté voir totalement raté.

Sinon Sonic the Hedgehog: Triple Trouble ne possède rien de particuliers mise à part des graphismes plus soignés.


Comme on l'a vue cette année 1994 est riche coté jeux encore une fois, mais la console commence à s'essoufler, d'ailleurs sa sera cette année que les derniers nouveaux packs seront crées. D'ailleurs, Sega est conscient que sa console est moins performante qu'avant c'est pourquoi une autre console portable de Sega est en cours d'étude.

Loup

Messages : 299
Date d'inscription : 11/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Rock7 le Dim 8 Fév - 22:21

Toujours aussi sympa ces infos mais je trouve bram stocker dracula sur MS tout sauf mauvais !
Enfin bon ! comme on dit : chacun ses gouts !^^
avatar
Rock7

Messages : 430
Date d'inscription : 09/12/2008
Localisation : Le 78

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/VICTORLUZ

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Loup le Mar 10 Fév - 16:01

La Game Gear:L'année 1995
Cette année les jeux seront encore assez présent mais on voit une baisse flagrante de l'activité de la console.
Les jeux à licence comme The Adventures of Batman & Robin, Batman Forever , Asterix and the Great Rescue, Legend of Illusion (venant d'un portage d'un jeux MS de 1994)

The Adventures of Batman & Robin

On voit meme la sortie du jeux Tintin au Tibet.


Les trés bonnes franchises continuent aussi à sortir sur la console, on retiendra Ecco: The Tides of Time.

D'un point de vue graphique, il faut reconnaitre que le jeux est d'une trés bonne qualité graphique.
On verra la sortie aussi du jeux Earthworm Jim, et le jeu connait un trés bon portage.

On voit bien sur encore la sortie d'un Fifa, obligé. On voit aussi la sortie de Gunstar Heroes qui pousse la console dans ces retranchements graphiques.

Pour nous combler de joie, Capcom nous sort un merveilleux Megaman, qui serait totalement inédit (merci Yvain_Sugimura ^^)


Sega en plus de nous sortir un nouvel Ecco nous sort un petit Tails Adventure

Enfin Sega sort Shining Force Gaiden: Final Conflict qui est tout bonnement merveilleux et est le dernier grand jeux de la console.


Après cette année 1995, la Game Gear commence à se sentir moins présente, en plus les ventes total de la console ne sont pas faramineuse par rapport à la GB. Aussi à l'époque tout le monde a le regard braqué vers les nouvelles consoles que sont la Saturn et la Playstation, alors pourquoi les gens regarderaient une pauvre 8 bits sortis d'un autre monde?


Dernière édition par Loup le Mar 10 Fév - 16:45, édité 2 fois

Loup

Messages : 299
Date d'inscription : 11/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Yvain_Sugimura le Mar 10 Fév - 16:28

C'est vraiment impressionnant le travail que tu réalises Loup.

Juste une petite précision, le Megaman sur Game Gear est un remake composé d'éléments de Megaman 4 et 5 (et même le stage de Quickman de Megaman 2), donc même s'il porte le nom "Megaman" sans chiffre derrière, ce n'est pas un simple remake du 1.

Barf, mais je pinaille, et c'est qu'un détail parmi toutes les informations que tu nous apportes dans ce merveilleux fil.
avatar
Yvain_Sugimura

Messages : 119
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Loup le Mar 10 Fév - 16:46

Merci beaucoup Yvain_Sugimura , je viens de mettre la petite modification^^.

Loup

Messages : 299
Date d'inscription : 11/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Loup le Mar 10 Fév - 19:40

La Game Gear:L'année 1996 et la fin de la console
L'année 1996 sera pour la Game Gear sa dernière année de commercialisation avec encore quelques bon jeux.
Déja le premier constat de Sega est de constater que sa console ne se vend presque plus voir plus du tout. Au Japon au tant dire qu'elle ne se vend plus, de meme aux USA et presque plus en Europe. Sega pour relancer les ventes décident donc de sortir un nouveau pack de la console, la Kids Gear.

La vidéo est une pub de Virtual Fighter Mini mais avec la Kid Gear.
La console était vendue avec Virtual Fighter Mini.

Le jeu serait d'une qualité plus que douteuse, bon une daube quoi.
Pendant ce temps la, quelques jeux suplémentaires sortirent, Bugs Bunny in Double Trouble, Bust-A-Move (puzzle bubble en français^^).

Bugs Bunny, bien sur.
Lunar: Sanposuru Gakuen sera un des derniers RPG de la console, il sortira le 12 Janvier. On verra meme la sortie de Mortal Kombat 3.

Le jeu est malheureusement d'une qualité vraiment médiocre.
Et on voit aussi la sortie de Panzer Dragoon Mini, le jeux s'inspire de la série du meme nom mais n'est pas du tout produit par les meme personnes, et le jeu est à la sortie une déception.

Le 12 Décembre 1996, Sega sort son dernier titre qui est Sonic Blast, le jeu sort aussi sur Master System au Brésil.

Des graphismes 3D, un beau SEGA au début, que dire de ce sonic sauf dire Merci et voila comment entérer une console.
L'année d'après un jeu sortira il s'agirat de Jurassic Park:The Lost World.

Ensuite la Game Gear s'etteint....Amen

Au final 12 millions de consoles furent produites, néanmoins le nombre de consoles vendues seraient de 9 millions d'unités, on est à des années lumières de la GB, pourquoi?
-Déja le nombre de jeux était largement supérieur sur GB, la Game Gear proposait environ 200 jeux contre au moins 600 jeux. La différence était flagrante.
-Le manque de RPG, il est vrai au Japon, le RPG est roi et le manque de ce type de jeux sur la console la conduisit à un échec au japon.
-Le cout: La console était plus cher que la GB, cela poussait à acheter chez Nintendo et pas chez Sega malgrès un écran couleur.
-L'autonomie:Une durée de jeux de 3-4 H c'est trop peux pour une console portable. Imaginez que vous jouez à la console dans le train, vous avez 2h de train (ce qui peux arriver), donc 4h aller/retour. Et bien dans ce cas, à la fin de la journée vous devrez changer les piles.
-Sa sortie, la console sortie 1 ans après la GB et par conséquent accusait 1 an de retard, cela peut faire beaucoup. Autre problème et de taille: la console sort une semaine avant la Super Famicom...
-Sinon la ou la GB a réussi en fin de vie et que la Game Gear n'a pas eu c'est un jeu qui relance les ventes, ce que fit Pokemon pour la GB.

Loup

Messages : 299
Date d'inscription : 11/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Loup le Mar 10 Fév - 21:52

La Gamate
La société Bit Corp (société Taiwanaise) voyant que la GB de Nintendo rapportait gros, décida de créer sa propre console portable (une histoire qui devait se répéter encore de nombreuses fois). La société décida dondc de sortir pour l'année 1990 sa console, celle-ci sera commercialisé en Europe, aux USA et en Europe. La console se nommait alors Gamate, qui veut dire Super Boy.

Et voila un petit exemple de jeux qui allait avec la console.
Alors coté hardware, que dire un Cpu 8 bits, coté ram 16kb. L'cran LCD permettait de mettre 128 x 96 pixels avec 4 niveaux de gris. Il s'agit donc d'une GB bis. Et coté alimentation 4 piles AA suffisait.
Coté jeux, on a en tout 27 jeux.
Il faut tout de meme noté que la console ne disparut que en 1992 (un exploit). Sinon coté vente, aucun chiffre mais on sait qu'elle est assez rare pour qu'elle se vende à environ 290$ à l'heure actuelle....

Loup

Messages : 299
Date d'inscription : 11/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Loup le Mer 11 Fév - 1:12

La KF-2000
Cette console dont on ne connait pas la compagnie est sortie au début des années 90. Peu d'informations sur la console sauf que elle accepte les jeux de game boy.

Je précise ce n'est pas un fac, mais une véritable console. En tout cas sa sent le plagia et pas qu'un peu. Je demande comment Nintendo a pris la chose...

MEGA DUCK / COUGAR BOY
Issue de la société Creatonic, cette console sort en 1993 en Europe de l'ouest et au Brésil au prix de 60€. Coté hardware que dire? Meme Cpu que la GB mais cadencé à 4.14 Mhz (supérieur à la GB). Coté RAM on monte à 16 KB. La résolution monte à 160×144. Avec 4 piles AA l'autonomie montait à 15h ce qui est déja bien pour une console portable avouons le.

Sinon une trentaine de jeux sortirent sur la console. Une des raisons de son échec vient de l'année de commercialisation. En effet en 1993
la GB est trés bien implanté dans le monde.

Loup

Messages : 299
Date d'inscription : 11/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Loup le Mer 11 Fév - 15:29

La Supervision
Le constructeur Watara qui se trouvait à Taiwan décida lui aussi de rivaliser avec la GB. Premier constat de la domination de la GB, c'est la meilleur console en terme qualité/prix, ainsi pour rivaliser avec elle il faut diminuer le prix de la future console.
Watara programme la sortie pour 1992 de sa console, en Asie (Hong-Kong compris), aux USA et en Europe. La console était vendue à seulement 200 Francs (contre 500 pour la GB) avec le jeux Crystball.

Première version de la Supervision
Sinon coté hardware, la console était capable de rivaliser avec la GB. Un bon CPU 8 bits cadencé à 4Mhz. Coté résolution l'écran est supérieur à la GB. En effet l'écran est de 160 × 160 pixels contre 160x144 pour la GB. Sinon 4 piles suffisait pour faire fonctionner la console.


La Supervision avec Crystalball.

La console connut en tout 11 versions différentes en fonction du pays et de son évolution.
La Supervision française fut la suivante:

En Hollande une autre version sortit et meme le nom changea!

En Hollande la console se nomme Hartung.

Sinon un cable link sortit pour pouvoir jouer à deux. Et autre sortie originale, un adaptateur TV-Supervision, cela permettait de jouer en couleur à la console avec 4 niveaux de couleurs (comme la Super Game Boy).


Sinon coté jeux, on a un enciron 60 jeux qui sortirent mais de qualités trés médiocre et aucun jeux ne sortit du lot.
Pourquoi cette console fut un échec?
Et bien en 1992, la GB était beaucoup trop implanté, et la Game Gear aussi, la place disponible était limité. Aussi les jeux étaient beaucoup trop médiocre et la publicité n'était pas assez présente. La console disparut en 1994.

Loup

Messages : 299
Date d'inscription : 11/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Loup le Mer 11 Fév - 17:13

Bon avant de continuer sur les consoles de 4ème génération, je vais faire un petit récupitilatif sur les consoles portables.

Les premières consoles portables sortent en 1979 et sont des échecs commercials. Seul Nintendo s'en sort avec ces Game&Watch. Ceux-ci seront abandonnés par la suite du succès de la Famicom. De façon indirect le succès de la Famicom poussa Nintendo à sortir une console portable remplaçant les Game&Watch mais aussi étant complémentaire avec la Nes. Le résultat c'est la sortie en Avril 1989 de la Game Boy. Paralellement Atari dévellope (via le rachat d'une société) une console portable:la Lynx. Celle-ci sort en Octobre 1989, à peu près au meme moment que la GB aux USA. La guerre commence entre Atari et Nintendo et tourne aux premiers affrontements à l'avantage écrasant de Nintendo. Face au succè de la Game Boy, d'autres sociétés veulent égaler Nintendo et sortent leur propre console portable. Des consoles plus ou moins bien faites comme la Supervision ou la Gamate sortent. Généralement ces consoles viennent de l'Asie (exepté le Japon). Elles remportent tous des durées de vie trés courte et disparaissent trés vite. Une seul console s'ensortira il s'agit de la Game Gear de Sega.
Une guerre se déclenche de nouveaux, et tourne aussi trés vite en faveur de la Game Boy. Mais il faudra tout de meme attendre 1996 pour voir la Game Gear disparaitre. A la meme époque, la Game Boy faillit disparaitre elle aussi, mais l'action de Pokemon allait renverser la vapeur. En 1 an, Pokemon allait ramener à la vie une console en fin de vie. Il faudrat attendre 1998 pour que enfin la Game Boy disparaisse et soit remplacer par la Game Boy color.
L'arrivée des consoles portables nuent pas beaucoup d'influences sur les consoles salons. Mais maintenant il faut avouer que ces consoles portables ont de plus en plus de pouvoir sur le monde des consoles salons. Nous avons le bel exemple de la Nintendo DS sur Nintendo. A partir d'une console (qui ne devait pas remplacer la GBA) révolutionnaire, Nintendo créa sa nouvelle console de salon (elle aussi révolutionnaire) et a permit à Nintendo de gagner de précieux part de marché. Et au contraire l'arrivé tardif de Sony sur le monde des consoles portables n'a pas permit à Sony de gagner sa guerre contre Nintendo.
Maintenant nous allons voir les consoles de salon, et je vais commencer avec la Pc Engine qui a eu sa version portable.

Loup

Messages : 299
Date d'inscription : 11/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Loup le Mer 11 Fév - 20:46

La Game Boy:Divers
Alors excusez moi j'ai oublié de mettre un petit truc sur la Game Boy que j'ai trouvé par hasard j'avoue.
La Game Boy connut des cartouches ou l'on pouvait mettre des jeux via la borne Nintendo power. Le principe rappel le Famicom Disk System.



Donc la cartouche était vraiment officiel, je n'ai aucun chiffre, mais il semble que cela n'a pas été un grand succès d'ailleur le principe est assez inconnue.

Loup

Messages : 299
Date d'inscription : 11/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Loup le Jeu 12 Fév - 1:38

La Pc Engine
Ah la Pc Engine grande console qui va inaugurer les consoles de 4ème génération. La console a été produite par Nec (société d'informatique qui a licencié il y a peu de temps beaucoup d'emplois en France).
Mais à l'origine l'idée de la console revient à Hudson Soft. D'ailleurs d'ou vient Hudson Soft, Nintendo, Atari et Sega ont leur histoire alors pourquoi pas Hudson Soft?
Hudson Soft a été fondé par les frères Kudô en Mai 1973. La société se nommait alors Hudson et vendait des photos, ainsi que des oeuvres d'art. Pourquoi le nom de Hudson? Et bien les frères Kudô avaient une passion pour les trains curieusement donc le nom de la société vient de la locomotive Hudson. Alors plus exactement la Hudson C62, locomotive qui a détenue le record de vitesse (129km/h) sur ligne métrique . Bon vous l'aurez j'adore les trains.

Huson C62
Bon voila d'ou vient le nom Hudson, curieux non?
La société donc crée en 1973, commença plus tard( en 1975 probablement) à la commercialisation de produits électroniques.On notera par exemple la vente de radios, un magasin est donc crée sous le nom de CQ Hudson.
En 1978, un employer à temp partiel, Monsieur Nakamoto présenta à un des deux frères la possibilité d'édité des jeux sur ordinateur, et lui présenta donc certaines de ces créations. Les deux présidents décidèrent alors de sortir des jeux sur ordinateur et abandonnèrent leurs anciennes activités, enfin le nom devint Hudson Soft (par la suite je vais dire Hudson). Cette décision fut aidé par le fait que depuis 1975 la société vendait des ordinateur personels.
Au début aucun jeux bien connut ne sortit, en réalité rien de particulier à dire sauf que les affaires fonctionnaient bien. En 1983, Hudson Soft sortit Lode Runner. La meme année l'avenir de Hudson bascula.
Un beau jour de Juillet, une société connue dans l'arcade sortit une console rouge d'un gout particulier. La petite console rouge du nom de Famicom fut acheté par un employé d'Hudson Soft. Pendant la pause du midi tout le monde regarda la bète et ces performances. Pour Hudson le but était simple dévelloper sur Famicom, tellement la console était intéressante. Et la coup de chance, Sharp (qui était proche de Nintendo) demande à Hudson de dévelloper un logiciel. Le but du logiciel était de que le particulier dévellope ces propres jeux, il s'agissait du Family Basic. La réalisation était un grand succès pour Hudson Soft. En effet un an plus tard, Hudson demanda l'autorisation de Nintendo pour éditer des jeux sur la console. La réponse fut positive. Ainsi en Juillet 1984, Hudson sortit son Lode Runner sur Famicom. Le jeux se vendit à plus d'un millions d'exemplaires. Cela dépassé de beaucoup les espoirs de Hudson. En effet la société vendait sur ordinateur environ 15 000 unités par jeu. Alors on imagine la différence pour eux. Trés vite Hudson devint le premier éditeur tiers de la console et gagné beaucoup d'argents.
En 1985, Hudson travailla pour le MSX et dévellopa un nouveau port de "cartouches", les bee-cards. De ces cartes, Sega s'inspira pour faire ces My-Card. Les Hu-Card s'inspirèrent aussi beaucoup de ces cartouches.
En 1986, la Famicom était devenue trés populaire mais aussi elle avait 3 ans d'existances, par concéquent la console était beaucoup moins performente que à sa sortie. Ainsi les programeurs étaient limités par la puissance de la console. Hudson dévellopa donc une console à parentière pour faire en sorte que leur jeux ne soit plus limités.
Le prototype une fois fini, Hudson était embété, il n'avait pas l'argent pour produire et vendre une telle console. Hudson contacta donc la société Nec pour pouvoir dévelloper leur console. Nec fut favorable et ainsi commença le contrat entre Hudson et Nec.
Une fois que l'arrivée de console de Hudson, il n'eu aucun changement dans les relations entre Nintendo et Hudson. Hudson continua de dévelloper des jeux sur la Famicom jusqu'à la fin de vie de celle-ci. D'ailleurs les jeux sortant sur Pc Engine sortait régulièrement aussi sur Famicom.
Néanmoins Nintendo pris peur de l'annonce de Hudson/Nec. En effet Nec controlait alors le marché de l'ordinateur au Japon et pouvait avec du temps renversé Nintendo. De plus Nec était une société bien plus importante que Nintendo. Aussi Huson étai un trés bon programmeur de jeux et sortait de bon hits sur la Famicom.
Ainsi Yamamauchi déclara qu'une console qui devait remplacer la Famicom était en cours de préparation. L'annonce eut lieu en 1987, et la Super Famicom sortit en 1990, on pourrait dire abusé. Et bien peut etre que oui, mais Nintendo garda ainsi la majorité des joueurs. En effet pourquoi acheter une console chez Nec si Nintendo va sortir une console dans un an?

Enfin la sortie de la console nommé Pc Engine arrive. Le 30 Octobre 1987, la Pc Engine est officielement lancé. La console était sur le papier trés performante.
Le CPU Hu6280 8 bits était cadencé à 7.2Mhz (presque le Cpu de la Megadrive et beaucoup plus que la Super Famicom). Coté graphique c'était une claque, 256 couleurs affichables pour une palette de 512 (16 affichables pour une palette de 52 pour la Famicom). Enfin pour résumer la console était ultra puissante. Bien qu'il s'agisse d'une 8 bits, elle appartient plus au 16 bits d'un point de vue graphisme et cadence du CPU. D'un point de vue taille, que dire? Sauf qu'il s'agit de la plus petite console de salon au monde (au détriment d'un 2ème port de manette)

Le port cartouche acceptait des Hu-Card.

Voila une bonne idée des cartouches.
Alors vous allez dire, mais on pouvait mettre aucune information la dedans. Et bien non, la taille normal était de 4Mb. Des ports libres furent laissés pour accepter des extentions de la console qui arrivèrent plus tard.
Ainsi la console sortit le 30 Octobre 1987 au prix de 24 800 yens (environ 220€). La console sortit avec 2 jeux: The kung-Fu, et Wonderboy III in Monsterland.
Le jeux The Kung-Fu était à lui-meme un argument pour acheter la console. En effet la qualité graphique du titre était tout bonnement époustouflant, les consoles qu'était la Famicoim et la Master System ne pouvait pas rivaliser graphiquement.

Voyez par vous meme la qualité graphique du titre, il n'y a rien à dire. (Une autre vidéo sera mis dès que je pourrais faire moi meme les vidéos)

Wonderboy III
Le jeu est la aussi trés joli graphiquement.
Bon ces deux premiers jeux permettaient à Hudson de prouver la supériorité grap^hique de sa console, et une supériorité écrasante.
Le 21 Novembre Hudson sortit Shangai, un jeu de Mahjongg qui la encore montrait la supériorité graphique de la console. 9 jours après, Hudson sortit Kato + Ken Chan, et la encore la qualité graphique de la console est largement mis en avant.

Avoué que graphiquement le jeux est superbe. (Futur vidéo encore^^).
Enfin le 28 Décembre,Hudson sort Victory Run. Le jeu se passe sur une course bien connue, le Paris-Dakar.

Regardez bien les graphismes, on voit que la console en a dans le ventre, l'effet de vitesse est la.
Pour cette première année de commercialisation , la Pc Engine a prouvé au Japon entier qu'elle était largement plus puissante que la Famicom et la Master System. De plus, la Famicom ne vut pas de gros hits pour ce Noel 87 ce qui aida les ventes de Pc Engine. Du coté des ventes la Famicom n'était pas du tout ébranlé, par contre la Master System avait reçu un coup trés violent, dont elle n'allait jamais se relever.
L'année 1988 sera le début de la révélation de ce qu'était la Pc Engine...

Loup

Messages : 299
Date d'inscription : 11/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Loup le Ven 13 Fév - 21:48

La Pc Engine:l'année 1988
Après une sortie réussi en 1987, l'année 1988 serait décisif comme le savais Hudson Soft.
Dès Janvier Hudson fera fort avec la sortie de Necromancer. Ce nom ne vous dit rien, mais il s'agit du premier RPG de la console et pour un premier RPG il fait bien mal.

Pour l'époque il est graphiquement trés joli et est bien sur inspiré de Dragon Quest (sachant que Dragon Quest 3 devait sortir peut de temps après).
On remarque la sortit de Tales of Monsterpath fin Février, il s'agit du premier jeux éditeur tier, et l'heureu élu était Namco. A l'époque Namco était plusque à froid avec Nintendo, il fallait bien éditer quelques parts, la Master System étant moribonde (au Japon), la société se dirigea vers la Pc Engine.
Le nom Tales of n'a rien à voir avec la série de RPG et est juste un bon petit jeu de plateforme venant de l'arcade. Le jeu est cité simplement car c'est le premier éditeur tier et rien d'autres.
Le 25 Mars un Tsunami débarqua néanmoins sur la console. Dévellopé par Hudson (acr Irem avait donné ces droits), voila R-Type. Cette version était identique à la version arcade, pour l'époque c'était inpensable. Malheureusement la simple Hu-card ne parvenait pazs à contenir le jeu entier, il fut donc décider de sortir duex cartouches R-Type. A la fin de la première cartouche un code était donné. Celui-ci permettait de garder toutes les données précédentes! Bien sur R-Type 1 sortit le 25 Mars et il faudra attendre pour R-Type 2. Pour la petite information une version Cd fut publié et cet fois-ci le jeu était entier.

Et voila donc le mythique R-Type.
En Mai, Namco sort encore un jeu et c'est World Stadium Baseball, un bon petit jeu de baseball.

Enfin en Juin, Hudson nous sort R-Type 2. Attention par un nouvel R-Type mais la suite de R-Type1. Certains crurent à la sortie du jeux qu'il s'agissait d'un nouvel R-Type, imaginez leur déception^^.

Remarquez le système de code.
Namco fasse à la sortie de R-Type sortit Galaga '88 le 15 Juillet, le jeu est bien sur de moins bonnes qualités que R-Type.

Le mois de Septembre verra l'arrivée de nouveaux éditeurs tiers, comme Nec, NCD, Victor et Naxat avec des titres plutot prometteur. Victor nous sort Legendary Axe. Nec nous sort des jeux de Sega, avec Fantasy Zone et Space Harrier.

Voila la preuve si vous ne me croyez pas^^.
Namco sort enfin pour les fètes de Noel Dragon Spirit.

Pour les fètes de Noel on verra surtout l'arrivée du Pc Engine Cd-Rom. Ainsi le 5 Décembre les petit nippons pouvaient acheter l'extention de la console pour 57 800 yens (soit 570 €). Certes le prix est trés élevé, mais il s'agissait quand meme de la première console à lecteur Cd et un des premiers appareils à l'utiliser.

On verra trés vite des jeux sur le système comme Bikkuriman Daijikai sortit le 23 Décembre. Il s'agit d'une encyclopédie pour les plus jeune.

Ce qui marque c'est surtout la qualité sonore avant une telle qualité était totalement impossible à espérer sauf peut etre dans certains jeux arcades et encore.
Plus intéressant Fighting Street qui la première version de Street Fighter.

Heureusement ce jeux sera un des jeux au lancement de l'extention. Un autre jeu fut aussi No Ri Ko. Ce jeu était un jeu de copinage avec l'idole Noriko (qui vit aujourd'hui à Serris en France). Bon rien à dire sur ce jeux sauf que ce fut un des jeux pris d'assault par les fans (Si Sony fait ça avec Lorie sa fonctionne?).
Mise à part ces 3 jeux, il n'y avait rien d'autres sur le support. Et il faut avouer que ce n'est pas 3 jeux qui poussent les gens à acheter une extention à plus de 500€.

La console donc est vraiment trés bien lancé et la sortie de la Megadrive la meme année ne provoqua presque aucun changement, d'ailleurs la Megadrive se fera dominé par la Pc Engine. L'année 1989 prouvera beaucoup plus l'utilité de l'extention Cd.

Loup

Messages : 299
Date d'inscription : 11/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Loup le Sam 14 Fév - 2:41

La Pc Engine:L'année 1989
L'année 1989 sera une année plutot riche pour la Pc Engine.

Dès Janvier, Irem nous sort Vigilante un bon beat'em all.

Dès Février on voit la sortie de Nectaris de Hudson, encore un shoot'em up qui renversa le publique. Curieusement depuis la sortie du Super Cd-Rom aucun jeux n'était sortie sur le support depuis Décembre 1988. Cela était plutot génant, ainsi en Mars 1989, Hudson sortit Cobra: Kokuryuuou no Densetsu. Malheureusement rien de bien extraordinaire dans ce jeu. Encore en Mars, on vit la sortie du premier jeu de F1 de la console F-1 Pilot, et le jeu est d'une bonne qualité graphique. Taito sortira en Avril Ultimate Tiger issue naturelement de l'arcade. Le titre est d'une qualité graphique trés bonne et confirme que la Pc Engine est la reine des shoot'em up.

En Juin la de gros hits arrivent sur Hu-card et Cd. Commençons déja par le Hu-card. Taito sort son jeu arcade Ninja Warriors. Encore une fois la qualité graphique est proche des épisodes 16bits.

Maintenant le plus beau pour la fin avec deux jeux sur Cd qui sortent à la fin Juin. Déja Valis 2, la dessus peut de choses à dire, mise à part que graphiquement cela vaut de la Megadrive. Maintenant Tengai Makyō: Ziria

Le jeu est trés proche des Dragon Quest et FF. Sinon graphiquement c'est merveilleux et coté sonore que dire? fabuleu. Le jeu permettait de justifier l'achat d'un lecteur Cd-rom tellement il était beau. Pour arriver à un tel niveau de Rpg il faudra attendre FF4 sur Super Famicom c'est simple.
En Juillet on voit la sortie de Gunhed qui est encore un shoot'em up mais d'une qualité graphique et d'une fluidité défiant toute la concurence de l'époque.

Pour Aout on ne verra pas grand chose coté sortie. Par contre il faut remarquer la sortie de la Pc Engine aux USA. La console sortit sous le nom de Turbografx 16 le 29 Aout. Le numéro 16 était pour dire 16 bits alors qu'il s'agissait en vérité d'une 8 bits. Cela permettait d emieux rivaliser avec la Megadrive qui était sortie la meme année aux USA.

Les pochettes de jeux étaient d'une qualité spécial.

Les pochettes n'étaient pas la pour vendre la console.
En Septembre, on verra la sortie de Altered Beast (logique) sur Hu-Card et sur Cd. La qualité est identique que la version Megadrive et de qualité sonore supérieur.
En Octobre, le lecteur cd rom reçoit 2 jeux de karaoké. Karaoke Vol. 1: Suteki ni Standard, et Karaoke Vol. 2: Nattoku Idol.
Le mois de Novembre verra la sortie de Neutopia. Un jeu d'aventure fortement inspiré du fameux Zelda. Mlaheureusement le titre est moins acrocheur que le titre de Nintendo.

Hudson nous sort Battle Ace un jeu de shoot avec un bon petit avion de chasse encore d'une qualité à coupé le souffle.
Sinon on verra la sortie d'une nouvelle version de la Pc Engine la Shuttle.

La console coutait 18 800 yens, cette diminution du prix vient de la disparition dela possibilité de racorder la Pc engine avec tout autre appareil (comme le lecteur cd). Cette version ne se vendit pas bien du tout et peut etre concidéré comme un échec.
Le mois de Décembre sera la raison de la sortie de nombreux hits. On retiendra Pc Kid déja, la mascotte de la console.

Le jeu est beau, et de plus fluide vraiment rien à dire.
Le 21 Décembre le jeu Ys Book I & II sort sur Cd.

Le boss de fin de Ys 1. Et bien franchement j'en reste encore baba de ce jeu

Le boss de fin de Ys 2. La encore un jeu merveilleux.
En Décembre on verra aussi la sortie de la Core Grafx. La console possède pour seul différence avec la Pc Engine originale, le fait que la couleur de la console est noire et qu'elle possède une prise AV. Sinon aucune réduction de prix ne fut noter.
Autre sortie et importante, la sortie de la Super GrafX. Il s'agissait ni plus ni moins d'une Pc Engine 2. Je parleras un peu plus de la console par la suite.

Loup

Messages : 299
Date d'inscription : 11/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Loup le Dim 15 Fév - 19:18

La Pc Engine:L'année 1990
En Fevrier, Video System sort Super Volleyball qui est un bon jeu de sport mais qui est surtout graphiquement assez étonant pour une 8 bits. En Mars Taito sort Space Invaders + qui est un remake du meme jeu.

Il y a peu de choses à dire sur le titre.
Le meme mois, Telenet sort Final Zone2 du Pc engine CD, un des premiers jeux de commado de la console. Malheureusement les capacités du Cd ne sont pas utilisés et le titre devient une déception.
Pendant le premier trimestre 1990, Nec commercialise sa console via la société Sodipeng (société Française) en France. Cette meme société vendra bientot la console aussi dans d'autres pays d'Europe. Les ventes se déroulent assez importante car en moins d'un an 300 000 consoles auront pris preneur. Malheureusement l'échec de la Pc Engine aux USA leur fera du grabuge. En effet Nec Japon ayant été secoué par l'échec de la console aux pays de l'hamburger, ils ne contactèrent pas Nec France. Par la suite Nec France déclara que la console n'était pas vendue légalement et déclinait tout service d'après vente... .
Sinon aux USA la console avait subi un grave échec. A la place du million de consoles vendues (que Nec avait voulue), il y eu seulement 250 000 consoles. Cela grace à un marketing trés bien géré par Sega.
En Avril, Namco nous sort le premier grand titre de l'année, Splatterhouse.

La version est malheureusement bien en dessous de la version arcade.
Le meme mois (le 27) Human sort Formation Soccer - Human Cup'90. Trés bon jeu de foot. Ce jeu devitn trés vite la référence du genre toute console confondu.

En Juin, Namco décide de sortir son grand hits Xevious. Après un passage réussi sur Famicom, le jeu revient sur Pc Engine. Cette version est largement supérieur à la version Famicom.

Le 29, on verra la sortie de Sol Bianca un RPG sur le CD de la console. L'introduction possède de trés belle musique.

Peu de jours après, début Juillet, Irem nous sort Ninja Spirit.

La encore on peut dire qu'il s'agit d'un merveilleu jeu d'actions et s'implanta trés vite comme étant un des meilleurs jeux de la console.
En Juillet, Taito nous sort un Rastan 2 presque identique à la version arcade, mais il y a peu de choses à dire sur ce jeux.
Encore en Juillet Hudson sort Super Star Soldier, qui est un shoot'em up extrément joli et qui prouve largement que la Pc Engine est la reine du Shoot'em up.

En Aout Namco (encore) nous sort un trés bon Valkyrie, excelent jeu d'aventure.

Fin Septembe, Nec sort Afterburner 2. Le jeu est tout graphiquement excelent.

En Novembre, Nintendo sort sa fabuleuse Super Famicom, et la console gagne bien sur le coeur des Japonais trés vite, pour la Pc Engine le coup est rude, il est sur dès ce moment que la console ne sera jamais la console dominente du marché. En une journée 300 000 consoles sont écoulés.
Nec sort aussi bien entendu une console, il s'agit d'une nouvelle Pc Engine, la Pc Engine GT. Il s'agissait d'une console portable de la puissance de sa grande soeur. Donc pour résumer c'était une console portable sur puissante. La GB et la GC pouvaient aller se coucher.

Malheureusement 2 bémoles, l'autonomie déja de seulement 2h-3h... et enfin le prix (44 800 yens), cela fait en € dans les 400€. Donc on imagine déja que la console était réservé à une certain classe de la population. D'ailleurs ce fut un échec. Néanmoins, Hudson a avoué plus tard que cette console était la pour en mettre plein la vue et rien d'autres. En effet aucune société sencé n'aurait sortie une telle console pour se faire du bénéfice.
Le 7 Décembre, Hudson sort Bomberman, un jeu qui devait connaitre un succès inespéré.

Le jeu remporte un succès assez important surtout, et grosse surprise on peut jouer à 5!


A la fin de cette année 1990, on voit déja que la Pc Engine a subi un échec assez cuisant aux USA. Au Japon elle continue a se vendre trés bien et la qualité des titres disponibles permet à la console de résister face à la Megadrive. Face à la Super Famicom c'est une autre histoire. En effet la Pc Engine résistait face à la Pc Engine parceque la Super Famicom était continuellement en rupture de stock au début de sa carrière.

Loup

Messages : 299
Date d'inscription : 11/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Sebastiano088404 le Dim 15 Fév - 21:42

Ah ! La Pc Engine,j'ignorais que l'histoire du nom Hudson était dut à une loco.
Alors pour la machine,j'aimerais quelle coute un pô moins chere;parce que joué à la version de Gradius sur pc engine;ça doit être quelque chose...

Sinon je pensais qu'il y avait 2 port manettes pour la Nec pc engine core2 Question

Continues Loup,encore un ou deux tomes et ta Bible sera bientot finie Wink
avatar
Sebastiano088404

Messages : 357
Date d'inscription : 10/12/2008
Age : 33
Localisation : Sud-Est

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Loup le Dim 15 Fév - 23:07

Pour ce qui est d'un deuxième port manette je ne pense pas, en réalité sur aucune des consoles nec il y a 2 ports manettes.
Sinon un ou deux tomes, sa m'étonnerais. Si je veux m'arréter à aujourd'hui c'est 10 ou 20 tomes oui^^.

Loup

Messages : 299
Date d'inscription : 11/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Sebastiano088404 le Dim 15 Fév - 23:51

Dommage qu'il y ai pasd 2 ports manette,un vigilante avec un pote aurait été le pied !!! Je cois que Street fighter 2 est sortit sur pc engine aussi ?
La pc engine reste un rêve pour moi,et seulement un reve,car son prix est prohibitif.
Merci,Loup,tu nous fait apprendre plein de chose sur les consoles study
avatar
Sebastiano088404

Messages : 357
Date d'inscription : 10/12/2008
Age : 33
Localisation : Sud-Est

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  djikey le Lun 16 Fév - 0:11

Sebastiano088404 a écrit:Dommage qu'il y ai pasd 2 ports manette,un vigilante avec un pote aurait été le pied !!! Je cois que Street fighter 2 est sortit sur pc engine aussi ?
La pc engine reste un rêve pour moi,et seulement un reve,car son prix est prohibitif.
Je viens de regarder je savais pas du tout non plus mais en fait il faut obligatoirement acheter un multitap pour jouer à 2 au moins!
Et pour le prix, en fait c'est surtout le Lecteur CD ( ou console +lecteur integré: Pc-Engine Duo) qui coûte cher, une core ça peut se trouver à 40-50€ en cherchant bien.
Loup va sûrement en parler mais il y a aussi le Pioneer LaserActive considéré un peu comme le top du top mais au prix d'une PS3 à ça sortie Shocked
avatar
djikey

Messages : 468
Date d'inscription : 12/12/2008
Localisation : Sud-Est

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/lemog

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Sebastiano088404 le Lun 16 Fév - 0:32

djikey a écrit:
Je viens de regarder je savais pas du tout non plus mais en fait il faut obligatoirement acheter un multitap pour jouer à 2 au moins!

Merci pour l'info Djikey,je retourne à la recherche d'un multitap et d'une pc engine core 2,de ce pas
avatar
Sebastiano088404

Messages : 357
Date d'inscription : 10/12/2008
Age : 33
Localisation : Sud-Est

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Loup le Lun 16 Fév - 0:49

Ben un des gros problèmes de la Pc Engine c'était son prix. Car on va regarder comme ça:
-On achète la console, donc sa fait 24 800 yens ==>240 €
-On achète le lecteur Cd, on rajoute 57 800 yens==>570€
-On achète le Super Cd-Rom, on rajoute 34 800 yens==>340€
-Sinon on pouvait acheter une carte pour éviter de racheter le Super Cd Rom==> Je n'ai aucun prix mais on devait monter à 50€ environ
-Enfin pour bosster sa console à fond on achète une arcade game pour 250€.

Si on fait le calcul cela fait plus de 1000€. Et cela avec une manette et 0 jeu. Alors maintenant si on était futé on pouvait acheter les versions de la console intégré avec le lecteur Cd, mais ces versions sont sortis un an après la sortie de la Famicom donc bon. Mais en attendant 1000€ c'est beaucoup trop cher et c'est vrai d'autant plus que c'est 1000€ d'avant. Donc si on fait la parallèle salaire/prix c'est encore plus horrible comme prix.
Et le laser disk il coutait cher et en plus il y a peu de jeux qui ont fonctionnés deçus mise à part des jeux interdit au moins de 18 ans.
Et pour avoir une idée des racors de manettes:
Turbotap : Pour racorder 5 manettes

Sinon il y avait des racords pour 3 manettes aussi.
Donc cela donne déja une bonne idée.

Loup

Messages : 299
Date d'inscription : 11/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum