Histoire du jeux vidéo

Page 5 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Loup le Mer 14 Jan - 18:42

L'année 1992 sera pour la MS une des dernières grandes années de sa vie.
Les jeux à licence sont de plus en plus présent, comme Alien 3, Back to the Futur3.

D'ailleur à remarqué Alien 3 a été plutot apprécié par les joueurs.
Dysney npus sort une nouvelle suite à Myckey, Land of Illusion. Encore une fois le jeux est vraiment trés bon
On va voir aussi le portage de jeux venant des 16 bits de l'époque comme Chuck Rock.

On aura aussi dans ce type d'idée Super Smash TV.
Chose plutot simpa on verra la sortie de Leming 1 sur la console, c'est plutot simpa vue la qualité du jeux et d'un trés bon portage.

Pour nous féter les jeux olympiques, la MS aura le droit a un bon Olympic Gold. Bizarement le jeux consiste à faire du sport... on se demande pourquoi^^.
Sega nous accordera le portage de Prince of Persia avec quelques modifications graphiques importantes.

Curieusement on notera que l'éditeur Tatito était de plus en plus présent sur la console, de plus il s'agissait d'un gros éditeurs.
Le trés gros jeux de l'année sera sans conteste Sonic The Hedgehod 2. Face aux succès de l'hérisson bleu Sega dévellope la suite sur Megadrive et MS.

Le jeu est encore de trés bonnes factures. Il faut noter quelques choses de malheureux, l'arrivée de Sonic a mis Alex Kidd au garage.... et pour longtemps trés longtemps...
La meme année Sega sort son dernier périphérique pour la console, le Footpedal.

Le périphérique était utilisé par exemple dans des jeux de courses.

Aucune vidéo sur son fonctionnement, le périphérique n'a pas du rencontré un énorme succès. Néanmoins il faut noter que ce périphérique était aussi utilisé sur la Megadrive.

En 1992, on verra aussi la sortie de la Super Nintendo en Europe, bon pas de grand discour, la MS prend le choc de plein fouet, à ce moment c'est la durée de vie de celle-ci sur l'ancien continent qui est remis en cause....

Loup

Messages : 299
Date d'inscription : 11/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Loup le Mer 14 Jan - 20:48

L'année 1993 sera encore trés bonne pour la Master System, avec une bonne quarabtaine de jeux.
On remarquera surtout beaucoup de jeux venant de portage de jeux 16 bits Batman Returns, Ecco the Dolphin, Jurassic Park, Mortal Kombat,Robocop 3, Street of Rage, etc....
Les portages sont tous assez bon.

Regardrez donc ces graphiques, mais c'est trés proches de la Megadrive, pour une 8 bits c'est extraordinaire!!!

Mortal Kombat

Robocop3

Ces graphismes sont trés bon, voir excelent!! La Master System utilisait vraiment ces dernières possibilités ou presque...^^
Sega continuera à nous sortit de bon jeu à licence comme les Asterix, rien que 2 pour cette année!!! Asterix and the Secret Mission et Asterix and the Great Rescue.


Et au miracle un bon petit Wonder Boy in Monster World.

Et pour faire une bonne année on met un nouveau Sonic. Pauvre Alex Kidd.....enfin c'est l'évolution.

On commence vraiment à arriver à une qualité graphique extraordinaire

Loup

Messages : 299
Date d'inscription : 11/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Loup le Jeu 15 Jan - 21:24

L'année 1993 a été comme on l'a vue bonne coté jeux MS, malheureusement tout histoire a une fin et 1994 sera le début de la fin. Les jeux commencent à sortir au compte goute.
Mais la qualité est encore la, avec un merveilleux Aladin, proche de la version 16 bits.

Les jeux à licence de Dysney sont toujours aussi populaire avec Daffy Duck in Hollywood,Dragon: Legend of IllusionLion King, d'autres jeux non Dysney sorte aussi comme Dragon: The Bruce Lee Story.
Et la MS se déchaine avec la sortie de Mortal Kombat II. On verra aussi la sortie des Schtroumpfs (meme version que la Game Gear et la Game Boy).
Sur les 17 jeux sorties, seul environ 5 seront sortis aussi en Europe le reste allant au Brésil.
Pourquoi cette effondrement? Et bien en 1994, les 32 bits vont ou sont en train de sortir. La MS fait figure de dinosaure en face de la Satrun ou pire de la Playstation, donc Sega Europe abandonne la console a son sort.
L'année 1995 ne verra que 3 jeux..., dont 1 qui a l'air d'etre plus ou moins officiel du genre 4 jeux en 1. Le jeux Cheese Cat-Astrophe sortira n"anmoins en Europe.

Avouer que les graphismes sont magnifiques.
En 1996, Sega sort le dernier jeux pour sa console en Europe, sa sent la fin...Schtroumpfs Autour du Monde, jeux merveilleux digne de la fin d'une console....
Mais c'est quand meme beau.

Maintenant c'est le Brésil avec tout de meme Ecco: The Tides of Time. Mortal Kombat 3.
Et enfin 1997 alors que la Saturn est.... écrasé si le mot est juste et que Nintendo souffre, Sega sort ses derniers jeux au Brésil, avec Ariel The Little Mermaid, Castelo Rá-Tim-Bum, Sítio do Picapau Amarelo, Sonic Blast, Street Fighter II' ,Virtua Fighter.

Regardez moi donc Sonic Blast, mais c'est MAGNIFIQUE!!!!!!! Le 3D est merveilleux!!!

Le Street Fighter lui aussi est trés bon, regardez donc la Lune, elle est tout bonnement magnifique aussi.

Après 1997, la Master System est morte pour de bon, faisons un petit point.
Au Japon, elle a été une catastrophe, bien moins vendu que la SG-1000... En plus la PC Engine a raflé le vide que laissait Nintendo.
Aux USA, meme l'Atari 7800 était au dessus d'elle... bon la encore échec.
En Europe, ouf!!! Sega a eu trés chaud, la console a réussi à tenir tète à Nintendo, meme si sa été l'aborieux. D'ailleur ce succès poussera indirectement Sega à faire sa Megadrive.
Au brésil rien à dire, la console règne en maitre, en meme temps il y a pas grand monde en face. A noter que les jeux étant en portugais, la console continua à se vendre au Portugal après la mort officiel de la console en Europe.
Alors échec ou pas?
Et bien non car elle a réussi à avoir une bonne ludothèque et à dévelloper après la Megadrive. De plus 19 millions d'exemplaires c'est plutot bien. Cette console mis les bases des jeux vidéo Sega et sur le long terme va faire évoluer le jeux vidéo, indirectement Sega se montrera plus agressif envers Nintendo. Maintenant si on doit parler de concurence, la Master System n'a pas été du tout pour Nintendo un danger car elle arriva bien trop tard. Cette échec fut lourd de concéquences pour certaines mascotes comme Alex Kidd.

Loup

Messages : 299
Date d'inscription : 11/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Usulmaster le Jeu 15 Jan - 22:41

Ah j'ai pris un grand plaisir à lire toute cette partie ^^. C'est touchant cette console qui résiste encore et toujours à l'envahisseur nintendo, et se potion magique c'est l'Europe et le Brésil ? ! J'adore.

Tu as bien avancé Loup ! Je pensais que tu te découragerais avant, gran bravo à toi, en surtout garde la pêche !
avatar
Usulmaster
Admin

Messages : 502
Date d'inscription : 08/12/2008
Age : 31
Localisation : Arrakis

Voir le profil de l'utilisateur http://www.retrogametv.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Loup le Ven 16 Jan - 1:15

merci^^ et tkt pas je ne décourage pas^^, la je sais pas de ce que je vais parler soit pc engine soit arcade, sais pas on va voir^^.

Loup

Messages : 299
Date d'inscription : 11/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Matmar le Ven 16 Jan - 1:47

je renouvelle encore une fois mon interêt pour cette partie du fofo Smile

c'est du super boulot, c'est interressant a lire et j'y ai prit aussi beaucoup de plaisir Very Happy

merci loup !
avatar
Matmar

Messages : 185
Date d'inscription : 13/12/2008
Age : 29
Localisation : Nantes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Loup le Ven 16 Jan - 21:17

Maintenant revenons à l'arcade, donc si vous vous souvenez bien on avait arrété notre brève histoire en 1983. Une fois la Famicom sortit celle-ci allait commencer (pas au tout début) à faire de l'ombre à l'arcade, mais l'age d'or est encore la.
On va voir durant la période qui arrive les jeux arcades vont devenir de plus en plus sofistiqués.
L'année verra la sortie de 1942. Cette fois-ci pour mettre fin à la guerre entre Namco et Taito sur les shoot'em up, Capcom se ramène bien gentillement et nous pont un excelent jeux. Ce jeux sera un grand pas en avant vers les R-Type avec le système d'armes suplémentaires. Comme le jeu le supose vous etes en 1942 en plein guerre du Pacific et vous jouez les Américains. Etrange du fait que le jeux sort au Japon et que le Japon était l'énemie, enfin bon pas grave^^.

Namco préférait pendant ce temps dévelloper des bons petits jeux du genre Pac Man! Bon que dire de ce jeux qui est ultra connue? Je vais rien dire de spécial dessus.
Atari qui pendant ce temps se révelait de son échec en console avec le krach commençait à dévelloper les premières machines 16bits. Cela augmentait du coup la qualité graphique. Le premier jeux jeux qui en bénéficia fut paperboy, assez curieusement d'ailleurs.


Cette meme année, Nintendo sachant que sa console devenait trés populaire, sortait en arcade ces jeux populaires comme Baseball par exemple. Nintendo sortit aussi son fabuleux Punch Out, qui était pour l'époque ultra joli surtout que pour une telle version on attendra longtemps...

On verra aussi le joli Wild Gunman qui aura une certaine célébrité. On le retrouvera meme dans Retour vers le Futur 2, pour ceux qui connaissent^^.
Sega nous sortira pas de grandes bombes pour cette année dommage...

Bon l'année 1984 c'est aussi environ une centaine de jeux arcades, donc il est difficile de parler de ceux qui sortent du lot. A noter que c'est la dernière grande année ou l'arcade va importer des jeux sur les consoles de salon, dès 1985, cette période touchera à sa fin.

L'année 1985 sera trés productive pour les jeux arcades.
Konami déclare déja la guerre à Capcom pour la suprématie du shout'em up avec le merveilleux et grandiose Gradius. L'évolution qu'apportera ce jeux dans les jeux arcades sera importante, voir fondra une nouvelle base du shout'em up. Et pour couronner le tout, Capcom va nous sortir l'ultra connue (mais unique) Ghost'nd Goblins!!

Cette fois-ci le jeux n'a rien à voir avec la version Nes ou Master System, rien que la musique qui est merveilleuse.
Sega nous sortira de grand hits avec Hang-On qui est nettement supérieur à la version MS.

On verra aussi le trés joli Ninja de Sega .

On verra enfin le grand Space Harrier.
Atari nous sortira le grand jeux Gauntled, ancètre de Diablo et autres jeux de ce types.



A noter que cette année, Nintendo sera ou presque absent, pourquoi? Et bien la Famicom se vendant un peu trop bien l'arcade pour eux était désuette, il portère simplement des jeux de la Famicom à l'arcade, ainsi en 1986, Nintendo sortit en arcade Super Mario Bros.

Sur ce coup Nintendo eu une trés bonne idée il faut avouer.
En effet la sortie de la Famicom qui provoqua un boum au niveau des consoles, suivis en 1985 par la MS de Sega allait faire beaucoup de tord à l'arcade. Au Japon, l'arcade a toujours réussi à tenir mais avec la sortie aux USA de la Nes avec Super Mario Bros cela provoqua sur le long terme la défection des salles d'arcades. En plus en 1985 Atari et Commodore sortirent de nouveaux micro-ordinateurs trés puissant pour l'époque, cela fit encore plus de tord à l'arcade. Autre constatation, les jeux arcades étant à cette époque plutot populaire, les producteurs ne faisaient pas attention à ce qu'ils sortaient. On a l'exemple de L'Empire contre-attaque d'Atari qui est de meme graphismes que son prédécédeur.

Des graphismes honteux pour l'époque...
La maladie qui provoqua la fin de la seconde génération de console commençait à toucher les jeux arcades.
Donc pour résumer après 1985 l'arcade va commencer à subir un changement d'orientation. Mais attention, l'arcade sera encore trés briant pendant longtemps meme en Europe.

Loup

Messages : 299
Date d'inscription : 11/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Loup le Sam 17 Jan - 16:07

Alors parlons de 1986, alors que Sega et Nintendo se livrait une gentille guerre, l'arcade continuait son bonhome de chemin.
D'ailleurs les deux producteurs sortent leur jeux à succès sur l'arcade, Nintendo avec Super Mario Bros, Metroid, etc... et Sega avec Alex Kidd With Stella - The Lost Stars (qui sortira en 1988 sur Master System). La différence entre Sega et Nintendo sera du fait que Sega continue à sortir de bons jeux, comme Wonder Boy...
Taito nous sortira son trés bon jeu Bubble Bobble.

Atari face aux succès de son jeu Gauntled décidera cette année de lui donner une suite sous le nom de Gauntled 2.
Midway sortira son jeux (que je ne trouve pas extra) Rampage. Dans ce jeux vous controlez des monstres qui doivent tout détruire.

Bon pour cette année rien de bien extraordinaire, Atari sort beaucoup de moins de jeux en arcade et de nouvelles sociétés apparaissent.Bon sinon une bonne centaine de nouveaux jeux sortent.
La chose la plus importante de l'année qui pourrait meme si on veut cacher tous le reste, la création du JAMMA. Alors qu'est ce que cette chose bizare? Cela veut dire en Anglais: Japanese Amusement Machine Manufacturers' Association.
En soit que s'agit-il? Déja il s'agit d'une association de tous les producteurs japonais de l'arcade de l'époque, une sorte de coorpération. Le but de cette association était de créer une borne universelle. Pourquoi faire ça?
Avant cette époque, il existait une multitude de type de bornes avec des connecteurs entre les cartes toutes différentes. Ainsi c'était une borne pour une société voir pour un jeux. Bon c'était l'anarchie quoi. Ainsi les sociétés décidèrent de créer une borne universelle pour les sociétés Japonaises. Cela entrainait une réduction du cout de production plutot conséquente. Le standard pour le joueur fut le suivant: deux joysticks à huit directions, deux boutons start et six boutons de contrôle(3 par joueurs). Le succès serait au rendez vous d'ailleurs, seul quelques sociétés en firent que à leur tète.

Loup

Messages : 299
Date d'inscription : 11/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Loup le Dim 18 Jan - 16:32

L'année 1987 sera il faut l'avouer beaucoup plus productive en bon jeux sur arcade.
Déja Capcom avec le succès de 1942 nous sort 1943:the battle of Midway et 1943 - Midway Kaisen(version refaite du précédent).

Quand on voit les graphismes on sent qu'on commence vraiment à évoluer au niveau supérieur la qui justifira en partie la sortie de la Pc Engine et des 16 bits.
Sega nous sort cette meme année le grand After Burner qui connaitre la meme année une suite!

Et pour enfoncer la chose, on voit la sortie de.... Street Fighter.

Pour un début de série c'est plutot pas mal, mais le jeux passe néanmoins assez inaperçu, et on devra attendre Street Fighter 2 pour que la série soit connue.
On est trés loing de la version MS, voir à des années lumières de cette version. Le jeux sortit bien sur sur le System 16 version A de Sega. Je vous parlerais un peu plus longuement de la bète^^, mais plus tard^^.
Et pour couronner le tout on nous sort un Out Run tout bonnement incroyable.

Atari va essayer de nous faire une suite à son célèbre jeux Asteroid, mais il s'agit plutot d'un échec, en réalité à cette époque Atari se retire au fur et à mesure de l'arcade, arcade dominé par les sociétés Japonaises grace en partie aux bornes JAMMA.
Konami pour ne pas abuser nous sortira des copies de 1943 et dévellopera son UNIQUE Castlevania sortit la meme année sur Famicom, moi je dit abusé. Heureusement ils sortiront le premier Contra jeu de shoot qui précède les Metal Slug.

Technos nous sortira Double Dragon sur arcade, le jeux n'a pas l'air fabuleux enfin on fait avec ce qu'on peut^^

Namco pour ne pas abuser les gens nous sortira un remake de Galaxian, nommé Galaga'88 (on est pourtant en 1987, mais c'est pas grave).

A sa sortie le jeu est d'un point de vue shoot'em up totalement dépassé.

Alors la attention chef d'oeuvre en vue. Irem nous sort en Juillet 1987, Le jeu de shoot'em up, R-Type.

Et oui c'est du trés bon jeux, un trés gros hits. Avec ce jeux on arrive au summum en shoot'em up (pour moi). pour information le jeux sera distribué aux USA par Nintendo (ils se font un peu d'argent à l'époque ils étaient pauvre^^).

Taito sinon nous sort son petit Rastan qui est bien plus beau que la version MS.

Sinon Nintendo ne sortit que un seul jeux en arcade, qui est un portage de Punch-out de la Famicom en arcade...
Bon 1987 est une trés bonne année pour l'arcade avec de trés bon jeux, néanmoins on voit une augmentation allarmente de nombre de jeux trés décevant.

Loup

Messages : 299
Date d'inscription : 11/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Loup le Lun 19 Jan - 12:48

Alors l'année 1988 va etre surtout marqué par la sortie de la Megadrive qui dérive d'une machine arcade dont je vais vous parler à la fin...Suspence.
Bon alors Konami nous sort déja un Castlevania, et cette fois-ci se n'est pas un portage. Il s'agit Akumajou Dracula. Bon l'histoire c'est notre Castlevania 1 avec Simont Belmont (encore une fois^^).
Le jeu bien que trés beau est d'une difficulté trés inégale et n'a pas été apprécié par les fan (pour ma part je dis rien car je ne l'ai pas testé^^).

Alors oui ce n'est pas la version originale et désolé mais une version copié (bon sa reviens aux meme quand meme) mais je n'ai pas trouvé la version originale. Pour info la version vient de Konami Game Music Collection Vol.1.
On voit aussi la sortie de Gradius 2. Malheureusement pour le titre R-Type est bien au dessus de lui car peu d'innovation est au rendez vous.
Sega nous sort son Altered Beast.

Capcom nous sort le trés bon Daimakaimura, qui est la suite de Ghost'n Goblins. Voila bon en 1988 il y a eu du suicide et de la casse au niveau des salles arcades pour résumer avec ce jeux.

Vous remarquerez que le jeu est beaucoup plus joli que sa version Super Nintendo, pour information il eu aussi un portage sur Megadrive.
Taito nous sort la suite de Rastan avec Rastan 2, coté nom ils ont du réfléchir trés longtemps.

Le jeu n'a pas l'air famuex mais bon, à voir quand meme pour les fans.
Namco nous sort son trés bon jeu SplatterHouse.

Une version quasi-identique sortira sur PC-Engine en 1990.
Nintendo nous sort 2 jeux arcades Super Mario Bros 2 et 3^^. Alors vous allez dire abusé et le dirait volontier aussi, mais Nintendo avait dévellopé une borne arcade comprenant de nombreux jeux dessus. Le but était d'attirer le marché Européen vers eux, en sortant en arcade des jeux Nes avant qu'ils sortent en Europe. Il s'agit du M82 Demo Unit.

Nintendo sortira aussi la Playchoice 10, qui en fonction de l'argent qu'on mettait de jouer plus ou moins longtemps sur la borne. Enfin il y avait la VS. System (sortie que au Japon), la on payait pour faire le jeux normallement, comme si on achetait son jeu Famicom.

L'année 1988 vera aussi la sortie de nombreux jeux de sport athlétique pourquoi? Et bien simplement la meme année à Séoul se déroulait les Jeux Olympiques. Cette année aussi on verra une montée en puissance de l'éditeurs SNK, qui devait connaitre plus tard un grand avenir.

Maintenant parlons un peu du Sega System 16. Il s'gait d'une borne arcade dévellopé par....Sega (qui a répondu Nintendo?). La première version de la borne sortit en 1986. Le CPU 16 bits tournait à 10 Mhz. Coté palette de couleur on avait un choix de 4096 couleurs!!! et pouvait affiché 128 sprites simultanément, 2 plans de décors, 1 plan de texte, 1 plan de sprites . Bon pour réusmer c'était une configuration plutot excelente. Ainsi on verra la sortie de nombreux hits comme Shinobi.
.
Le jeux est tout bonnement excelent.
On verra aussi la sortie de Fantasy Zone, Alex Kidd, Time Scanner.
En 1987 Sega sortit la 2ème version de la console, le Sega System 16 B. Cette fois-ci la résolution de l'écran est bien meilleur ce qui permet de faire des graphismes pour l'époque extrément joli.
On verra encore pas mal de hits, comme Altered Beast, Golden Axe, Heavy Weight Champ (un clone de Punch Out).

L'hardware (et le software) seront repris pour la création de la Megadrive, bien sur la puissance du CPU sera bien moins importante.


Dernière édition par Loup le Lun 19 Jan - 22:01, édité 1 fois

Loup

Messages : 299
Date d'inscription : 11/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  el_shinobi le Lun 19 Jan - 20:12

HA, on arrive enfin à la partie intéressante, la mégadrive Razz
avatar
el_shinobi

Messages : 274
Date d'inscription : 09/12/2008
Age : 29
Localisation : Linxe (Landes)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/el_shinobi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Loup le Lun 19 Jan - 22:03

Pour me faire pardonner des 2 images qui ne voulait pas appaitre je les ai remplacé par des vidéos, bon visonage) et encore désolé.

Loup

Messages : 299
Date d'inscription : 11/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  el_shinobi le Lun 19 Jan - 22:53

Ce n'est pas grave, tu fais un excelent travail. Par contre tu comptes t'arréter à quelle génération de console ?
avatar
el_shinobi

Messages : 274
Date d'inscription : 09/12/2008
Age : 29
Localisation : Linxe (Landes)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/el_shinobi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Loup le Lun 19 Jan - 23:07

L'histoire du jeux vidéo veut dire jusqu'à aujourd'hui ou presque^^, bien que je pense que la partie rétrogaming s'arrète avec l'arrivée de la playstation, enfin je pense continuer jusqu'au bout. Une fois fini je fairrais je pense des recherches beaucoup plus fine sur certaines années particulières, par exemple je pense mettre en ligne tous les jeux arcades pour chaque année, avec un screenshot quand je peux, et quelques informations.
Maintenant je sais pas si vous serez trés intéressé par la partie sur la 5èm génération (playstation, 64 et saturn) qui est intéressante sur par exemple la fin de Atari. La 6ème génération voit le départ de Sega (et c'est trés important je pense), enfin l'actuelle génération est peut etre la génération la PLUS importante du jeux vidéo car Nintendo est en train de démontrer que l'évolution du jeux vidéo n'est pas terminé. En soit la Wii est une partie de l'histoire du jeux vidéo, c'est à mes yeux (meme si des gens la déteste, chose qui peut se comprendre) se qu'a été le train pour le transport, une révolution.
Enfin bref je mégare je terminerais l'histoire jusqu'en 2008 ou 2009(suivant ou j'en serais dans l'histoire si je termine 2008 alors qu'on est en 2010^^). Je sais que certains n'accorderont pas une grande importance à ses dernières époques mais pourtant il faut noter certaines évolutions marquantes.

Loup

Messages : 299
Date d'inscription : 11/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Loup le Mar 20 Jan - 0:51

Alors 1989, année du début de la chute de l'arcade, chute néanmoins lente. On commence à voir de plus en plus de jeux qui n'innovent rien en plus à l'époque presque tout les types de jeux existent. En effet le jeux plateforme existe, les RPG, les shoot'em up, les shoots et autres existent déja et certains possèdent une maturité qui n'évoluera trés peu.
Capcom nous sortira son trés bon Final Fight.

Le jeu sera assez populaire à sa sortie, certains y verront la sortie de la suite de Street Fighter dans ce jeux, pour aller jusqu'à le surnommer Street Fighter 89.
Konami va nous sortir son Gradius 3 et encore une fois aucune évolution majeure, on peut meme parler de déceptions, mais à cette époque ce genre de phénomène devenait de plus en plus fréquent.

Sinon on verra la sortie des Tortues Ninja en borne arcade...

Et bien en tout cas le jeu a l'air pas mal et remporta un certain succès et sera meme porté sur Nes.
Taito nous sort pour féter Rambo, Rambo3!!! Jeu excelent!!! Ou on vous prend pour pigeon et vous perdez une pièce pour de la ....

Le pire c'est que c'était un bon jeu vue ce qu'on a eu comme sortie à coté. On a Atari qui nous fait un concour de savoir qui aura le jeux le plus moche, et des bonnes sociétés qui produisent des dobes!!!Les shoot'em up ne sont pas amélioré peut etre un poile de meilleur graphisme mais c'est tout, Sega se retire progrissivement de l'arcade (mais continue à produire). Nintendo a disparu de la circulation pour un bon moment.
Bon résumons un peu tout ce qu'on a vue. A partir de 1978 avec Space Invaders, le jeux arcade va rencontrer un énorme succès on parlera d'age d'or de l'arcade. Alors que la crise de 1983 touche de plein fouet les consoles, l'arcade continue son chemin. La période avant 1983 sera dominé surtout par Atari , Taito et en moindre mesure Namco. Après 1983 et jusqu'en 1985 l'arcade surfe sur de l'or, Atari commence son déclin et des sociétés alors peu connue comme Sega, Konami commencent à faire parler d'elle. En 1985 avec la sortie de la Nes aux USA, de la Master System et surtout de Super Mario Bros l'arcade va devoir se battre férocement pour garder son marché. A partir de 1985 et jusqu'en 1989, on verra l'arrivée de nouveaux venues, SNK commence à faire parler d'eux, Sega devient un des maitres de l'arcade avec un Taito veillissant, Irem apparait avec son R-type oeuvre majeur de l'arcade. Ce jeux permit on peut dire meme de ralentir la chute progressive de l'arcade. On voit à la meme période la disparition de Nintendo de l'arcade, des sociétés comme Atari disparraissent progressivement. Bon et coté jeux le nombre de grand hits diminuent, on voit aussi que de nombreux jeux se ressemblent entre eux, ainsi les clones de R-type et Gradius ne peuvent pas se compter. Il faut par contre faire remarquer que le jeu arcade est encore trés puissant. La Megadrive ne vient-elle pas de l'arcade? et la Neo-Geo? Aussi l'aparition des brones JAMMA mettent le jeux arcade sur une bonne voie. Bon malgrès une diminution des jeux arcades, cette diminution n'est pas encore trés grave, de plus la sortie de la Neo Geo en 1990 le montre bien.
Par la suite je vais parler des micro-ordinateurs de 1983 à 1990 après quoi le PC est dominant.

Loup

Messages : 299
Date d'inscription : 11/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Sebastiano088404 le Mar 20 Jan - 2:06

Bravo pour ton taf' ,c'est impressionnant le nombre de choses que je connaissais pô . Shocked
avatar
Sebastiano088404

Messages : 357
Date d'inscription : 10/12/2008
Age : 33
Localisation : Sud-Est

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Loup le Jeu 22 Jan - 13:01

Alors parlons des micro-ordinateurs qui ont totalement disparue.
L'Amstrad CPC
Ce micro-cordinateur sortit en 1984 devait à l'origine convenir au cadre familial. Comment?
Déja en proposant une prise en main facile, à l'époque un rofane ne pouvait pas utiliser un ordinateur comme on peut le faire aujourd''hui. Avec Windows on peut faire tout assez facilement, mais avant Windows 3 se n'était pas le cas. En effet allez demandé à une personne qui n'y connais rien en informartique d'utiliser un DOS. A la sortie vous aurez un ordinateur bon pour la casse.
Bon voila vous achetiez votre Amstrad et vous le brenchiez et tout fonctionnait convenablement. Autre point fort et important son prix.
L'ordinateur à 2990 francs, pour l'époque incroyable. Malheureusement ce cout à son inconvéniant, l'ordinateur est fait de puces anciennes. Pour 2990 vous aviez un écran monochrome... maintenant pour 4490 francs vous aviez un moniteur couleur.

Voila la bète, vous remarquerez que le lecteur cassete intégré.
La première version de celui-ci se nommait l'Amstrad CPC 464, 64 car il y avait 64 ko de ram. Sinon coté graphique la console valait la commodore 64 qui proposait 16 couleurs, l'amstrad faisait pareille. La seul différence venait du fait que l'amstrad proposait 3 modes possibles, le mode 0 avec 16 couleurs et une résolution de 160×200, le mode 1 avec 4 couleurs et une résolution de 320×200, enfin le mode 2 avec seulement 2 couleurs et une résolution de 640×200. Autre petite différence l'amstrad pouvait supporter exeptionellement 27 couleurs.
La trés bonne référénce qualité/prix de l'ordinateur lui permti de se vendre et de rencontrer trés vite le succès. Voyant l'ordinateur rencontré le succès les jeux arrivèrent trés vite.
On notera la présence de pas moins d'une cinquantaine d'éditeurs tiers. On notera la sortie de jeux comme Ghost 'n Goblins.

On est loin de la version arcade et Nes mais bon c'est qu'un détail.
L'ordinateur connue encore des sorties en 1990, pour preuve ce jeux, Rick Dangerous 2.

L'ordinateur était tellement populaire que le dernier jeux sortit en 1992 alors que le marché de l'ordinateur se résumai avec PC.
Sega nous fera meme des portages de ces succès arcades avec Golden Axe par exemple.

Et meme Shinobi sortira sur cette plateforme!!!

Meme Nintendo sortit son jeu à succès Mario Bros!!!

On verra aussi un portage de contra, de bubble, etc... Bon bref un véritable bon crue Japonais et Occidentaux arriva sur cette plateforme, on se demande après pourquoi sa été un succès.
L'rodinateur connut bien sur plusieurs versions. La première version qui vient après la version CPC 464 a été le CPC 472, avec 72 ko de ram, cet ordinateur sortit qu'en Espagne, la langue espagnol étant une limite à 64 ko de ram...Il faudrait revenir au Latin...
Peu de temps après, Amstrad sortit une version supérieur à l'Amstrad CPC 464, l'Amstrad CPC 664, celui-ci portait un lecteur disquette à 3' au lieu du standars de 3'1/2. Par conséquent la vente de l'ordinateur était ralentie, mais le pire fut que juste après sortit une version du meme ordinateur avec 128 ko au lieu de 64... donc il était largement supérieur à son frère. Résultat le CPC 664 a été un échec.
En 1985 sort donc la version avec 128 ko de Ram il s'agit de L'Amstrad CPC 6128. Cette fois-ci le succès fut nettement au rendez-vous. On peut supposer que cette nouvelle version a été mise en place pour prévenir la sortie de l'Amiga et de l'Atari ST, qui était des bombes de technologies.
Une fois la sortie de ces deux micro-ordinateurs largement supérieur à l'Amstrad, notre trés bon rodinateur n'avait pas grande chance, mais résistait grace à son prix modique.
Les derniers jeux à sortirent sur cet ordinateur fut en 1992, incroyable pour une plate forme si précaire!! 3 millions d'unités fut vendues surtout en Europe. Amstrad voyant que son ordinateur remportait un succès pris plusieurs décisions, la création d'une nouvelle game PCW Range, ensuite en 1986-1987, le PC Range. Cette fois-ci c'était un véritable PC. En 1991 , Amstrad sortit de meme une console la CX-4000 dont le hardware était inspiré de l'Amstrad CPC + sortit en 1989.
L'Amstrad CPC est l'exemple type que avec prix modique et une bonne organisation on peut prendre le deçus assez facilement, chose que certaines entreprises du jeux vidéo oublie actuellement.

Loup

Messages : 299
Date d'inscription : 11/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Usulmaster le Jeu 22 Jan - 13:11

Je connais pas du tout les ordis de l'époque donc j'apprends plein de trucs. C'était plutot abstrait avant pour moi l'Amstrad.
Mais sinon tu as zapé des consoles 8 bits : le Game Boy et la Game Gear, et quelques autres portables.. tu compte en parler aussi ?
avatar
Usulmaster
Admin

Messages : 502
Date d'inscription : 08/12/2008
Age : 31
Localisation : Arrakis

Voir le profil de l'utilisateur http://www.retrogametv.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Loup le Jeu 22 Jan - 13:26

Oui t'inquiète pas^^. La Game Boy et la Game Gear sont sortit à partir de 1989, il s'gait de consoles de 4ème génération dans les dates. Et pour ce qui concerne des autres portables comme la lynx et la pc engine gt c'est le meme topo. Donc la j'ai parlé de la troisième génération ensuite je fairais la 4ème en commençant par les consoles portables ou les consoles de salon je sais pas, on verra bien^^.

Loup

Messages : 299
Date d'inscription : 11/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  djikey le Jeu 22 Jan - 23:23

Ouhla il faut que je rattrape mon retard, en plus tu arrives à l'amstrad, une machine un peu cheap finalement mais sur laquelle j'ai passé de bon moments.
Je rajouterais juste que le 6128 intégrait aussi un lecteur de disquettes, c'est une grosse innovation face au fragiles cassettes - bon après le lecteur de disquettes était un peu pourri mais ça c'est un autre problème - d'ailleurs aujourd'hui quand on achète un 6128, il faut quasiment systématiquement changer la courroie(!) du lecteur pour qu'il fonctionne.

Edit: ah ben non j'ai rien dit tu en as parlé Razz
avatar
djikey

Messages : 468
Date d'inscription : 12/12/2008
Localisation : Sud-Est

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/lemog

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Loup le Ven 23 Jan - 0:09

lol je me disais aussi, par contre la courroie j'en ai pas parlé^^.

Loup

Messages : 299
Date d'inscription : 11/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Loup le Ven 23 Jan - 1:48

L'Atari ST


L'Atari ST fut un trés bon rodinateur d'Atari sortie en 1985. Mais avant de parler de ce micro-ordinateur expliquons déja pourquoi Atari voulu se lancer dans l'informatique?
En 1979, Atari sortit son premier ordinateur 8 bits. Il s'agissait en plus d'un des premiers micro-ordinateurs. Le nom de la bète? L'Atari 400. Il s'gaissait d'un micro-ordinateur avec un CPU à 1.77Mhz. Les capacités graphiques de l'ordinateur était trés rudimentaire avec une palette de 5 couleurs seulement.
En 1982, la société connait quelques remous, des gens d'Atari vont faire session et créront Activision. D'autres personnes partirent mais fondèrent leur propre société, un peu comme Jay Miner. Cet ingénieur avant la scission travaillait sur l'Atari 800 et voulait dévellopé un ordinateur 16 bits qui devait prendre la relève des vieux ordinateurs Atari. Biensur le marketing d'Atari était contre, résultat Jay Miner partit pour faire son ordinateur.
Pendant ce temps, Atari allait subir la crise du jeux vidéo de plein fouet. Atari se relèvant difficilement se voie changer de directeur. Jack Tramiel, ancien président et fondateur de Commodore se retrouve au poste de président d'Atari.
Deux ans après le grand départ, Atari est horrifié de voir que Jay Miner a dévellopé un ordinateur trés performant, son nom de code? Lorraine (VIVE LA FRANCE!!!). Cet ordinateur étant trés puissant pour l'époque a d'une certaine manière poussé Atari a accéléré les recherches sur son futur ordinateur. Heureusement la société de Jay Miner était agonisante. La question était de savoir qui allait racheter la société avec son merveilleux ordinateur. Atari offrit 500 000$ à l'entreprise pour les aider dans leur recherche. En plus il proposèrent une certaine somme pour racheter la société. Mais au meme moment, Commodore proposa plus et racheter la société. L'Amiga était passé à Commodore...Imaginez alors la récation d'Atari, le président horrifié décida d'accélérer la recherche sur le futur ordinateur d'Atari.
Alors que à l'origine l'ordinateur devait se rapprocher de l'architecture d'un PC de l'époque, Atari changea de direction en s'inspirant d'Apple. Bon en tout cas en 1985 alors que l'Amiga allait sortir, l'Atari ST était lui aussi près.
Ainsi la meme année, Commodore et Atari sortirent deux ordinateurs, la guerre était prévisible... L'Amiga était sensiblement supérieur à l'Atari ST. Maintenant coté prix à la sortie c'est la ou sa fait mal. Atari sortit son ordinateur à 9990 francs et Commodore à 4490 francs...
Maintenant regardons l'architecture de la bète.
Un trés bon CPU déja, Motorolla 68000 (le CPU de la Neo Geo) tournant à 8Mhz. Celui-ci était un microprosseceur 16/32 bits. Il acceptait le 32 bits mais cela faisait ralentir la machine lors de son travail, donc il s'agissait surtout d'un processeur 16 bits.
Coté mémoire vive on monte à 128 ko de Ram. Coté graphique, on a l'appirition de 3 modes d'affichages, Basse résolution (320×200 pixels en 16 couleurs), moyenne résolution (640×200 pixels en 4 couleurs),haute résolution(640×400 pixels monochrome). La palette était de 512 couleurs. Bon la bète surpassait largement les ordinateurs précédents. Sinon le lecteur disquette était un bon 3 pouces 1/2. Enfin le logiciel d'exploitation était particulièrement appréciable puisqu'il s'agissait du GEM (Graphical environment manager). L'avantage était unr prise en main assez facile, un peu comme windows 3.


L'ordinateur sortit donc au printemps 1985 avec 3 versions différentes. l'Atari 130ST (128 Ko de RAM), l'Atari 520ST (512 Ko de RAM) et l'Atari 520ST+ (1024 Ko).
Coté jeu au début sa pas été la joie. Jusqu'en 1987 ce fut surtout le portage de jeux 8 bits ou de vieux jeux arcades. Aussi les éditeurs tiers ne se bouscelaient pas pour venir dévelloper sur le micro-ordinateur. A ce moment, l'attention était surtout mis sur l'hardware .
Bon en 1987 déja, Atari sort une nouvelle version de son oprdinateur, l'Atari 1040 ST. Cette fois-ci on passe à 1mo de Ram. Cet version permit à l'ordinateur d'aller encore plus loin et de tenir le coup plus tard contre les PC.
La meme année il fallait avouer que la guerre des micro-ordinateurs avec un Atari jeter des USA par l'Amiga, l'Europe devenait le terrain d'exile, et fut meme une zone à succès pour l'Atari ST. Enfin cette année on voit la sortie de jeux vraiment fait pour la 16 bits.
Un grand jeux de l'époque sera par exemple Dungeon Master.

On verra la sortie de Barbarian aussi.

Another word sortira en 1991, la on voit trés bien à tel point l'Atari ST pouvai etre puissante.

Des jeux sortant sur console furent édités sur l'ordinateur comme Chuck Rock.
Des jeux comme Defender of the Crown, nous montre bien la qualité graphique de l'Atari ST.

C'est il faut avouer plutot joli, il faudra attendre longtemps pour avoir ça sur un PC.
En 1988 on verra la sortie de jeux sortant alors sur la Megadrive, prouvant pour certaines une certaine prouhesse technique.

Et oui vous avez bien reconnu il s'agit d'Altered beat.
En 1989 on verra un pique de popularité de l'Atari ST avec des jeux à succès comme Populous. A ce moment l'Atari St est en plein vol. L'année 1990 sera par contre beaucoup moins brillante du moins dans ce qui se passait au tour du micro ordinateur. Déja Atari sortit un ordinateur devant remplacer l'Atari ST, l'Atari TT. Ce fut un échec commercial, La Lynx sortit un avant ne remportait pas du tout le succès attendu, donc un 2ème échec commercial. L'Atari 7800 souffrait de plus en plus face à Sega et Nintendo, donc 3ème échec.. Sa commençait à faire lourd. Pour simplifier la situation les jeux de consoles 16 bits étaient largement supérieur à la qualité de l'Atari ST, et en 1990 Nintendo sort sa Super Famicom... Enfin pour mettre le clou bien comme il faut, Microsoft sort une bombe commerciale, Windows 3... A partir de maintenant Microsoft s'impose, et va commencer sa destruction du monde de la micro-informatique.
Il faut aussi mettre en avant un autre topo, l'Amiga était beaucoup plus populaire, donc les jeux tournaient en priorité sur cette ordinateur, c'est pourquoi les éditeurs tiers se tournaient vers l'Amiga laissant Atari dans son coin.
Heureusement meme en 1991, on verra de merveilleux jeux comme Another Word, ou Lotus 2.

En 1992, Atari essaye de relancer les ventes avec son ordinateur Falcon 030. Mais en 1992 le PC est beaucoup trop en avance et Atari ne perce pas le marché au contraire Atari coule petit à petit sous les dettes... Un des derniers jeux sortit fut Frontier Line 2 en 1993.

Quand on voit la qualité graphique on peut pleurer.

La meme année Atari arrète la production de l'Atari ST, mais au moins Atari peu etre rassuré que l'Amiga suivera bientot dans la tombe...
Atari sort sa Jaguar la meme année. Trés vite l'échec sera cuisant et Atari fera faillite en 1996 et sera racheté d'un peu partout.
Ainsi se termina l'histoire des créateurs de PONG. Triste histoire. L'Atari ST verra l'arrivée aussi du PC. Le PC qui est à partir de 1990 dominé par Microsoft avec Windows et pour combien de temps encore?...


Dernière édition par Loup le Sam 24 Jan - 17:24, édité 1 fois

Loup

Messages : 299
Date d'inscription : 11/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Naevus044 le Ven 23 Jan - 1:57

Dire que j'ai lu tous tes post serai pur mensonge(ce n'est qu'une question de temps of course) Loup mais sache que tel la poule du berger pour le renard des Carpates que suis admiratif du travail de Titan que tu as effectué!

Et j'avais raison pour Battlezone gnaaaaaaiiiii Smile
avatar
Naevus044

Messages : 162
Date d'inscription : 08/12/2008
Localisation : Dermatopolis

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/Naevus044

Revenir en haut Aller en bas

super

Message  katarn le Ven 23 Jan - 17:42

vraiment tres bon dossier

a noté que la borne "computer space" presenter au debut aparait, en blanc au lieu de jaune, dans le film "soleil vert".

elle & eu un succes relatif comme bcp de jeu a l'epoque comparé a des jeux comme pacman, pong, space invader car vraiment dificile a prendre en main
avatar
katarn

Messages : 5
Date d'inscription : 23/01/2009
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Loup le Sam 24 Jan - 1:06

L'Amiga

L'Amiga eternel rivale de l'Atari ST fut le dernier grand micro-ordinateur avant la domination écrasante du PC et de la dictature de Microsoft.
A l'origine l'Amiga était l'idée de 3 dentistes de Floride. Pour une fois dans leur vie ils ont voulue faire plaisir aux gens et non les détruire (ils devaient avoir peur d'etre envoyé en enfer probablement^^). Du moins nos 3 dentistes(je haie ces gens!!) à fonder leur société Hi-Toro. La société fondée en 1982 devait dévelloper des appareils électroniques comme les consoles et autres micro-ordinateurs.
La chance leur sourit assez rapidement car la meme année Jay Miner venait de dire adieu à Atari. D'autres ingénieurs rejoignirent la société la meme année et le nom fut changé. Cette fois-ci le nom sera...Amiga Corporation. L'idée à l'origine était de dévelloper une console 16 bits qui devait renverser le marché. Le prix de la console ne devait pas dévelloper les 400$, bien sur le prix dépassa ce chiffre et monta à la couce somme de 600$! A ce moment nos chercheurs se dirent que si ils voulaient avoir quelques choses de rentables sa serait pas une console mais un micro-ordinateur. Ainsi en 1983 l'Amiga passe du stade console au stade ordinateur.
En Janvier 1984 se tennait le CES, à cet endroit on présentait les futurs sortis de l'époque. La partie logiciel fonctionnait trés bien, néanmoins la partie hardware était encore assez expérimental puisque auncun prototype n'était vraiment proposé tout au plus un assemblage assez vague de cartes électroniques. De plus le hardware avait été dévellopé en 10 jours... bon l'hardware ne fonctionnait presque pas...
Cet année l'Amiga focalisa toutes les yeux des gens sur la bète en question tellement elle était novatrice pour l'époque, le succès fut quand meme que personne ne voit que le hardware fonctionnait trés mal^^. ^
L'Amiga était vraiment bien partit mais, car il y a toujours un mais, la société était endetté, heureusement la société réussit à arriver au CES de Juin et cette fois-ci le hardware était près. Le succès était au rendez-vous. La société embocha des ingénieurs pour réduire le coup de production de la bète, mais le porte-feuille était vide. Les gens commencèrent alors à hypothéquer leur maison et autre pour faire gagner du temps à la société, ils allèrent meme à refuser d'etre payer!!! Il manquait à la société quelques 50 millions de dollars pour sortir la machine.
L'Amiga Corporation contacta de nombreuses sociétés comme Sony, Apple, Philips, HP, Silicon Graphics. A la fin ils contactèrent meme Atari. Atari leur donna 1 millions de $ et organisa une réunion. L'argent fut dépensé en une journée!!! Le président d'Atari voyant que la société était en position desepéré proposa de racheter pour 90 cent leur action.
3 jours avant la fin des négociations, Commodore contacta Amiga corporation et proposait de racheter les actions à 4.25$ par action, et proposait meme de rembourser Atari. Naturellement l'Amiga passa à Commodore.
Commodore donna alors 27 millions de $ pour le dévellopement de la machine malheureusement Commodore exigeait une sortie des plus rapides, et les détails ne purent pas etre fignoler.
Avant de parler de sa vraie vie parlons de la bète en chiffre.

Le CPU était le meme que l'Atari ST mais avec une vitesse de 7.09 Mhz au lieu de 8Mhz pour l'Atari ST. Coté couleur la sa fait mal, on a 2 modes, un mode à 320×200 avec 32 couleurs (16 pour l'Atari ST) ou 640×200 avec 16 couleurs.Du coté de la RAM on monte à 256 ko. Enfin le péréphérique de cahrgement est un traditionel lecteur 3pouce1/2. Le logiciel d'utilisation est l'AmigaOS.
En gros l'rodinateur était une bombe et était nettement supérieur à l'Atari ST, pourquoi me direz-vous l'Amiga n'a pas mis la raclé du sicècle à Atari?
Bon la sortie de l'Amiga se fut pas trés rose, meme dirons-nous assez noire.
Déja l'ordinateur sortit en Septembre 1985 et de grosses quantités furent mise en vente dès Novembre 1985. Malheureusement 40% des gens achetaient un ordinateur pendant les vacances d'été... Sa fait près de la moitié en moins de clients...Autre constatation le marketing du micro-ordinateur fut trés mauvais. Resultat première année d'exploitation: seulement 35 000 unités vendues, c'est bas surtout pour rembourser un investissement pareille. Autre problème le CES de 1986 fut un échec pour Commodore et Atari se ventait d'avoir vendu plus d'Atari ST que l'Amiga. Heureusement l'Amiga avait profité de Noel et avait vendus entre 10 000 et 15 000 unités vendues par mois (sa fait du bien).
Autre problème et la extrément grave qui couta trés cher probablement l'Amiga 1000 a sa sortie possédait de nombreux bugs, mais le pire se fut un bug en particulier, le Guru Meditation.

Ce beau message vous emmenait à faire un reboot de l'ordinateur... Et à l'époque les ordinateurs concurants étaient bien moin bugué. L'Amiga s'en sortit avec une réputation de machine non fiable et garda cette réputation toute sa vie, et cela lui couta probablement de nombreux marchés...
En 1986 on verra la sortie de l'Amiga 1000 en Europe, et il faudra attendre un an pour que l'Amiga 500 sorte et remporte un grand succès.

Du coté jeux les premiers jeux ne furent pas extraordinaire. Jusqu'en 1988 les jeux venaient de l'Atari ST.
Néanmoins présentons quelques un déja on retrouvera le merveilleux Defender Of The Crown.
[googlevideo]http://video.google.fr/videoplay?docid=-5716513299845659760&ei=CBR6SYq-OpOuiAKHpcGFAQ&q=Defender+Of+The+Crown+amiga&hl=fr[/googlevideo]

(Bon j'ai pas réussi à mettre la vidéo j'essayerais demain car je suis dessus depuis 1 heure la et je préfère continuer sinon google passe par la fenètre)
On verra la sortie aussi de The Sentinel, ce jeu prouvait au moins que l'Amiga en avait dans le ventre pour faire des graphismes 3D.

En 1987 la on commence à avoir de bon jeux avec un bin jeu de shoot'em up Hybris.

Graphiquement on est proche de la qualité arcade, chose que ne pouavti se permettre l'Atari ST.
La meme année on voit la sortie de Dungeon Master cela prouve à qul point les jeux Amiga et Atari était proche.
Néanmoins l'année 1987 mettra en avalt l'Amiga 500.

Cette fois-ci la RAM passe à 512 ko. L'Amiga va commencer à virer Atari des USA, trés vite la guerre aux USA tourne à la catstrophe pour Atari. Au meme moment Commodore soufre, on change de président pour des raisons obscures et on licencie, on passe de 4700 à 3100 alors que la société fait du bénéfices. On voit une baisse dans l'implentation dans le marché à l'étranger. Enfin 5 usines sont fermés...
Malgrès ces problèmes, l'Amiga continue sa route.
Pour 1988 on verra la sortie de nombreux hits que pour l'Amiga. Sega commence à sortir des jeux à succès dans l'arcade comme Super Hang On.

On est loin de la version arcade mais la version est néanmoins joli.
On verra la sortie de jeux montrant les capacités techniques de la machine avec par exemple F/A 18 interceptor.

Quand on voit c'est graphisme et qu'on se dit qu'on est que en 1988 on réfléchit un peu plus...
En 1989 malgrès l'arrivée de la Megadrive sur le sol Américain, L'Amiga continue sa monté en territoire sans Atari. Commodore étant débarrassé de son énemie Atari, commence à s'endormir...Malheureusement ce repos montrera des zones de craquement laissant entrevoir certaines positions sensibles que Microsoft pourrait utiliser ou encore Apple. Sinon l'implantation en Europe car Atari essaye de garder sa dernière terre d'aceuil, seul en Angleterre l'ordinateur fonctionnera.
Revenons donc aux jeux en 1989.
L'Amiga voit l'arrivé de Populous, jeux qui remportera un certains succès, on verra aussi la sortie de Sim City. Lucasfilm nous sortira son jeu tout bonnement bleufan pour l'époque dans sa réalisation Indiana Jones et la Dernière Croisade.

On voit la sortie de merveilleux jeu de shoot'em up comme Xenon 2.

On verra meme un portage du célèbre R-Type, graphiquement proche de la version arcade en plus!!

Certes ce n'est pas les meme graphismes et le son est peut etre un peu plus brouillon mais c'est déja merveilleux.
En Octobre 1989 Commodore propose de vendre sa machine en pack avec 3 jeux (Batman the Movie,New Zealand Story,F/A-18 Interceptor)!!!
Ce pack permit a l'Amiga d'etre un peu plus connue encore. En 1989 Amiga surfe sur l'or...
En 1990 de nouvelles péripéties arrivent. Déja Commodore veut lancer un nouvel ordinateur, l'Amiga 3000 le CPU est toujours le meme, mais sa vitesse est bien plus grande puisqu'il passe à 16Mhz! L'arrivée de cet ordinateur montra de la façon ou Commodore gerait l'affaire. Juste avant l'annonce concernant l'Amiga 3000, Commodore dénonça son existance... Belle organisation...L'ordinateur sort le 24 Avril, plus tard il sera proposé d'acheter l'ordinateur avec Unix dessus. La meme année une évolution pour l'Amiga 500 se produit avec le CDTV. il s'agit d'un Amiga 500 avec un lecteur CD. On peut parler du CDTV comme une console (d'ailleur je vous en ai parlé entre la Famicom et la Master System).

La meme année Microsoft décide de sortit Windows 3, qui remporte un grand succès.
Coté jeux on a quoi de bon?
On a déja Kick Off2, bon jeux de foot, d'ailleur vous avez un match Hollande vs China.

Allez la Hollande!!!!
On verra la sortie du formidable Lotus.

On verra aussi des jeux à licence comme Retour vers le Futur 2 de réalisation bien moins bonne bien sur.

Mais écoutez moi donc la qualité sonnore, sinon le jeux a pas trop de quoi etre satisfait de lui^^.
On verra la sortie du trés bon Shadow Of The Beast 2.

On a une intro fabuleuse.
Début 1991,alors que l'Atari ST commençait à déperir gentillement, l'Amiga se portait encore bien. Mais cette année fut assez cruelle. Déja on verra la sortie d'ordinateur non prévue comme l'Amiga 500+, à coté de ça l'Amiga 3000+ est annulé au profit de l'Amiga 4000. Au sein de la direction on commence à ne plus croire en le monde informatique, et les consoles 16 bits (Super Nintendo(surtout) et Megadrive) commencent à faire chavirer le navire...
Heureusement les jeux sont toujours aussi bon, on verra la sortie de Lemmings. On voit la sortie trés joli Formula One rand Prix.

Populous 2 sort histoire de remplacer son petit frère, on remarque aussi la sortie de Lotus Turbo Challenge 2. Turrican 2 sortira de meme.

On arrive à des qualités de consoles 16 bits la.
LucasFilm nous sort aussi The Secret Of Monkey Island.


Dernière édition par Loup le Sam 24 Jan - 17:36, édité 2 fois

Loup

Messages : 299
Date d'inscription : 11/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du jeux vidéo

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum