Alone in the dark - Wii

Aller en bas

Alone in the dark - Wii

Message  Spritecoca le Mer 10 Juin - 19:19

Aaah, Alone in the dark, toute une époque... Comment ? Vous aussi vous n'avez joué que très peu aux 4 précédents volets ? Bon alors pas la peine de vous mentir. Et oui, ce Alone in the dark version Wii sera mon 1er !

La vie est cruelle parfois.

Si l'on doit les versions Xbox 360 et PC à Eden Studios (responsables des V-Rally, Kya Dark lineage ou bien encore Test drive unlimited), les versions Wii et PS2 ont été développées par Hydravision à qui l'on doit la sympathique série des "Obscure".

Le cours d'histoire est terminé. Rangez vos cahiers et sortez vos gouttes pour les yeux (et vos mouchoirs...).

Le jeu débute alors que vous semblez être drogué et retenu prisonnier avec un autre homme pendant que deux énergumènes discutent de votre sort. La vue est à la 1ère personne, le vieil homme emprisonné avec vous à l'air mal en point, tout devient flou, encore plus flou....noir complet !
Alors que l'on se demande déjà combien peut côuter un nouveau câble vidéo le jeu vous indique d'appuyer sur la croix directionnelle bas pour cligner des yeux. Vous obéissez, et oh miracle ! Vous voyez ! Le temps d'observer la pièce, de regarder plus en détail vos tortionnaires, de...tout devient flou, encore plus flou...noir complet ! Vous appuyez sur bas pour regagner votre vue et vous écoutez la conversation des deux hommes. Vous apprenez notamment que votre capture a été plus facile que prévu. L'un des hommes vous escorte gentiment à le suivre en vous poussant dans le dos à l'aide de son pistolet. Flou...noir...bas...miracle ! Le personnage se dirige à l'aide du stick du nunchuk et sa vue grâce au pointage de la wiimote. Une petite dizaine de clignements de yeux plus tard une forme inconnue vous débarasse de votre escorte et vous voici livré à vous-même, seul dans le noir.

Yatta !

Oui, yatta ! Car on aurait aimé pouvoir se téléporter grâce aux clignements de nos yeux, à la manière d'un Hiro de Heroes, dans le monde d'un vrai survival horror. Mais non, ici vous serez seulement terrorisé par une jouabilité approximative qui répond un coup sur trois. Vous serez effrayé par une ambiance sonore quasiment absente. Vos yeux auront peur de ces graphismes si flous par moments qu'il vous faudra plisser les yeux pour de vrai. Les phases de plate-formes à la jouabilité horrifiante, qu'il faudra recommencer depuis le début en cas d'échec, vous feront cauchemarder. Vous resterez sans voix devant des répliques aussi cultes que nanardesques, comme ce vieil homme qui vous donne rendez-vous dans la salle 943 avant de se tirer une balle en pleine tête. Ou bien comme ce voyou qui vous menace à la manière d'un Ken le survivant : "Tu ne le sais pas encore mais tu es déjà mort!". Et une petite dernière pour finir, ce docteur des urgences qui vous envoit par sms comment procéder pour éviter de succomber à une hémorragie ! Sans parler des ennemis sans charisme ni originalité et des phases de conduite tout simplement exaspérantes.
Bref il était temps de mettre fin a cette souffrance et d'éteindre ma pauvre Wii agonisante.

"Nooooon !" cria la Wii.

Le lendemain, c'est d'une main fébrile et tremblante que j'insérais le jeu dans ma Wii à peine rétablie des évènements de la veille. J'avais décidé de ne pas abandonner et d'aller au bout des choses ! Après tout, de bonnes idées sont présentes, comme le fait de pouvoir soigner différentes parties de son corps, pouvoir basculer entre vue à la 1ère personne et vue à la 3ème personne et aussi...euh... J'étais donc dans les égouts, mon briquet pour m'éclairer, ma lampe torche m'ayant fait défaut. Après une phase de couloirs labyrinthiques je me retrouve nez à nez avec un zombie différent des autres. Et pour cause, mon chargeur vidé dans sa tête il était pourtant toujours debout à me poursuivre avec un air pas franchement amical. Je me retrouve à fuir dans une espèce de cellule adjacente dont la porte avait été défoncée. Moi derrière la grille, lui de l'autre côté, je m'évertuais à essayer d'ouvrir mon inventaire à la recherche d'un objet qui aurait pû m'être utile alors que le zombie pouvait à tous moments passer par l'entrée béante de la cellule et me faire la peau. Le geste à effectuer pour ouvrir l'inventaire consiste à tourner le nunchuk vers la gauche et la wiimote vers la droite, comme pour simuler le geste d'ouverture d'un blouson. Ce mouvement si simple pour certains pervers à imper est ici une vraie torture. Me voilà face à face avec le zombie, séparés d'une grille et moi devant ma télé à gesticuler comme un idiot tentant désespéremment d'ouvrir mon inventaire...je n'ai pas pu m'empêcher de rire. Après 5 bonnes minutes l'inventaire s'ouvre enfin et permets de sélectionner les différents objets situés dans les poches intérieures de votre blouson. La visualisation est intéréssante et originale puisque vous voyez à travers les yeux de votre personnage. Le blouson compte bien une quinzaine de poches ! Notre héros doit sûrement se fournir au même magasin que le marchand de Resident Evil 4. Mais malheureusement je ne trouvais rien qui puisse m'aider dans ma situation. Je me laisse donc tuer pour pouvoir recommencer. L'astuce consiste à laisser appuyer sur "bas" de la croix directionnelle ce qui a pour effet d'assombrir votre vue mais qui fait clignoter les éléments clés, en l'occurence la partie du corps du zombie sur laquelle tirer...Une fois son compte réglé je peux enfin faire descendre une échelle sur laquelle je grimpe pour me retrouver à errer dans des couloirs d'égouts dans une ambiance sonore toujours aussi vide.

Schlak !! On se fend la poire ! Ou pas.

J'ai une hache ! Je peux frapper les zombies avec mais ils ne se découpent pas et une fois mort ils disparaissent. Je retrouve enfin l'air libre. L'ennui m'envahit quand une ambulance déboule avec à son bord le docteur sms ainsi que sarah, une jeune femme aux cheveux grisonnants (?) rencontrée auparavant. Ah oui, je ne vous ai pas dit mais notre héros n'a pas de nom. Et pour cause, il est amnésique. Originalité quand tu nous tiens...Mais doc sms nous recherche dans sa base de données grâce à notre ADN pour découvrir que notre nom a été effacé et que nous sommes recherché par les polices d'europe de l'est pour des raisons top secrètes. C'est un docteur ou bien un agent de la CIA ? Si je vous raconte ça c'est que je joue depuis bientôt 2h et je ne sais toujours pas ce qu'il se passe dans ce jeu à part que la ville est attaquée par des monstres en tous genres, qu'il existe une pierre pour un rituel et que le héros semble être une sorte d'élu. Tout est très vague et approximatif dans ce jeu, sur tous les plans.

Du mouvement ? C'est surprenant !

Petite phase de poursuite en voiture ! Enfin ça bouge !Je me retouve à tirer depuis l'arrière de l'ambulance sur des bouteilles d'alcool à 90° lancées sur des chauves souris géantes qui nous poursuivent sans relâche. Problème : je n'ai que deux chargeurs. La 1ère phase terminée il faut monter sur le toit de l'ambulance pour supprimer la reine des chauves-souris. Re-problème : mes deux chargeurs sont vides. Mon courage a disparu, ma ténacité aussi. Les yeux perdus dans la nuit, je meurs donc sur le toit d'une ambulance, seul dans le noir.

The end

Note : J'ai arrêté le jeu au début du chapitre 5 et le jeu compte 10 chapitres.
Note 2 : Conseil totalement subjectif : évitez ce jeu comme la peste !


Dernière édition par Spritecoca le Jeu 11 Juin - 16:08, édité 2 fois
avatar
Spritecoca

Messages : 203
Date d'inscription : 26/01/2009
Age : 36
Localisation : Troyes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alone in the dark - Wii

Message  Mario le Mer 10 Juin - 22:25

J'ai une critique à formuler: tu aurais dû choisir entre écrire à la première ou la seconde personne. Personnellement, je préfère le "je", qui correspond à la seconde partie du test, au "vous" un peu lourd et impersonnel de la première partie. (désolé pour cette phrase un peu confuse)
Et puis les screenshots sont un peu petits. Razz

Sinon, test sympa, qui se laisse bien lire. J'aime bien le ton, un peu le même que dans tes JVTV en plus "écrit". Smile
avatar
Mario

Messages : 185
Date d'inscription : 28/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alone in the dark - Wii

Message  Spritecoca le Mer 10 Juin - 22:45

Oui j'y ai pensé le coup du "je" et "vous". (écrit en deux fois et pas envie de réécrire ^^) Et je pense la même chose, je préfère le "je".
Pour les screens j'ai chopé ça vite fait sur amazon Smile ça faisait un peu vide avec simplement du texte. Je peux changer ça si c'est pas top.

Edit : j'ai remis le test que je voulais retravailler car j'ai changé d'avis, je vais profiter de ces temps de disette niveau pc pour jouer sans penser aux videotests ou tests écrits, juste jouer, tout simplement ^^
avatar
Spritecoca

Messages : 203
Date d'inscription : 26/01/2009
Age : 36
Localisation : Troyes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alone in the dark - Wii

Message  Mario le Jeu 11 Juin - 22:28

C'est pas une mauvaise idée, en plus tu pourras voir la fin de ce Alone in the dark Wii. Wink
avatar
Mario

Messages : 185
Date d'inscription : 28/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alone in the dark - Wii

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum